Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Canada 2015
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Une campagne électorale est un moment privilégié pour le déploiement de différentes stratégies politiques pour ultimement gagner l'élection. Dans ce cadre, le recours des conservateurs, entre autres, à un élément de la politique de division prend tout son sens. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Deux musulmanes portant le niqab. Crédit de l'image: la page Facebook de Niqab Style.
Le port du niqab à la cérémonie de citoyenneté canadienne est un enjeu qui polarise la société. Les conservateurs et les bloquistes ont flairé le bénéfice potentiel qu’ils pourraient en tirer lors de la présente élection fédérale. Faisant mal aux Néodémocrates notamment au Québec. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Plusieurs indices montrent que le temps où le Bloc québécois pouvait compter sur l'appui quasi automatique d'une partie importante des électeurs québécois est derrière lui. Le désir de changement de gouvernement à Ottawa qu'on retrouve au sein d'une majorité écrasante de Québécois n'est pas pour arranger les affaires du parti souverainiste le soir du 19 octobre prochain. Ce contexte est propice aux dérapages de communication. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La crise des réfugiés syriens a fini par rattraper les conservateurs de en pleine campagne électorale. Avec un Stephen Harper sur la défensive depuis l’image du jeune enfant syrien Aylan mort noyé sur une plage turque, plusieurs de ses partisans ne peuvent contenir leur frustration. À leurs risques et périls. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La tragédie des réfugiés syriens ne laisse personne indifférent. Les images de leur arrivée en Europe à la recherche d’un refuge sont touchantes. Au Canada, plusieurs s’identifient   campagne électorale (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La crise des réfugiés syriens qui se bousculent aux portes de la forteresse Europe pour trouver enfin asile est la pire depuis la Seconde guerre mondiale. Les images de cette odyssée, notamment celle du petit Aylan Kurdi, bousculent la conscience de plusieurs à travers le monde. Si pour le moment elles n’ont pas encore parvenu à faire changer de position au premier ministre fédéral en pleine campagne électorale, elles ont incité plusieurs premiers ministres provinciaux, dont celui du Québec, à bouger. Et vite. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Un pas pour Ashley Callingbull. Un grand pas pour les premières nations du Canada. Elle indispose les conservateurs à cause de sa prise de position anti-Harper, alors que le pays est en pleine campagne électorale. Mais, ses prises de position mettent à mal un certain nombre de stéréotypes et préjugés véhiculés sur les Autochtones. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
À l'occasion de chaque campagne électorale, les partis politiques font face au même casse-tête: ménager la base dans les circonscriptions électorales et en même temps aménager des lieux ''sûrs'' pour des candidats de prestige. La campagne fédérale en cours ne fait pas exception à ce chapitre. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La campagne de charme de Gilles Duceppe auprès d’une bonne partie de la gauche québécoise a tourné court. Le désir de changement au gouvernement fédéral y semble irrésistible. Un désir défavorable pour sa formation car elle ne peut accéder au pouvoir (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Au Québec, le désir de changement de gouvernement fédéral est plus fort que jamais. Plusieurs sondages le mesurent. Une situation qui contrarie la stratégie mise en place par le Bloc québécois (BQ) en vue des élections en cours. Son chef Gilles Duceppe est obligé de constater que des alliés traditionnels de son parti et même des souverainistes sont prêts cette fois à voter pour le Nouveau parti démocratique (NPD) pour défaire le gouvernement Harper. (Texte intégral)
<<  Préc.   1 [2] 3    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter