Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Observatoire des droits humains
jeudi 24 mai 2018
Depuis les violences post-électorales de 2005 dans sa ville d'Atakpamé, au coeur du Togo, Afia Bassan, 42 ans, ne peut plus marcher et parle difficilement. (Texte intégral)
jeudi 24 mai 2018
Le ministre de la Défense israélien Avigdor Lieberman a annoncé jeudi qu'il allait demander à un comité d'approuver la construction de 2.500 logements israéliens en Cisjordanie occupée. (Texte intégral)
mercredi 23 mai 2018
(VIDÉO, sous-titres via cc) – La saison des pluies pose un grave risque aux réfugiés rohingyas ayant fui la Birmanie vers des camps au Bangladesh, avertit Bill Frelick de HRW. (Texte intégral)
mercredi 23 mai 2018
Déplier Le magistrat congolais Toussaint Muntazini (à droite), nommé Procureur spécial de la Cour pénale spéciale (CPS) –  chargée de mener des enquêtes et des poursuites relatives aux crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en République centrafricaine depuis 2003 – assis près de cinq autres juges peu après leur prestation de serment à l’Assemblée nationale à Bangui, le 30 juin 2017.  © 2017 Saber Jendoubi/AFP/Getty Images Les gouvernements de toute l’Afrique devraient prendre note des événements récents, en République centrafricaine, qui visent à rendre justice aux victimes des… (Texte intégral)
mercredi 23 mai 2018
(Vidéo, sous-titres via cc) – Au Brésil, près de 5 000 enfants handicapés vivent dans des institutions, alors qu’ils pourraient s’épanouir au sein de leurs familles ou foyers, si le gouvernement investissait davantage dans les services communautaires. HRW a publié à ce sujet un nouveau rapport.  (Rio de Janeiro) – Des milliers d’enfants et d’adultes en situation de handicap au Brésil sont confinés d’une manière qui n’est pas véritablement justifiée dans des institutions où ils peuvent être victimes de négligence et d’abus, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le Brésil… (Texte intégral)
mercredi 23 mai 2018
(Vidéo, sous-titres via cc) – Au Brésil, près de 5 000 enfants handicapés vivent dans des institutions, alors qu’ils pourraient s’épanouir au sein de leurs familles ou foyers, si le gouvernement investissait davantage dans les services communautaires. HRW a publié à ce sujet un nouveau rapport. (Texte intégral)
Amnestie Internationale - mercredi 23 mai 2018
Mercredi 23 mai 2018, le Parlement suédois a adopté, par une majorité écrasante, une loi qui reconnaît au niveau juridique qu’un rapport sexuel sans consentement constitue un viol. À la suite de ce vote, Anna Błuś, chercheuse sur les droits des femmes en Europe à Amnesty International a déclaré : (Texte intégral)
Amnestie Internationale - mercredi 23 mai 2018
En réaction aux informations indiquant que de nouvelles arrestations ont eu lieu en Arabie saoudite - portant à 11 le nombre de personnes placées en détention depuis la semaine dernière - Samah Hadid, directrice des campagnes pour le Moyen-Orient à Amnesty International, a déclaré : (Texte intégral)
Amnestie Internationale - mercredi 23 mai 2018
Les autorités brésiliennes doivent résoudre l’affaire des 10 militants des droits à la terre assassinés par les forces de police civiles et militaires dans la ville de Pau d'Arco, a déclaré Amnesty International le 24 mai, un an jour pour jour après le massacre. Les familles des victimes attendent toujours que justice soit rendue, tandis que le nombre d’assassinats dans le cadre de conflits liés à la terre est monté en flèche en 2017, l'impunité alimentant le cycle de la violence. (Texte intégral)
mercredi 23 mai 2018
(VIDÉO, sous-titres via cc) – La saison des pluies pose un grave risque aux réfugiés rohingyas ayant fui la Birmanie vers des camps au Bangladesh, avertit Bill Frelick de HRW. (Cox's Bazar, le 23 mai 2018) - Des dizaines de milliers de Rohingyas qui se trouvent dans des camps de réfugiés au Bangladesh sont exposés à un risque imminent de glissements de terrain, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui, en diffusant à ce sujet une courte vidéo. Les autorités bangladaises, avec l'aide des Nations Unies et d'agences humanitaires, devraient de toute urgence déplacer ces réfugiés vers des terrains… (Texte intégral)
<<  Préc.   3 4 5 6 7 [8] 9 10 11 12    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter