Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Conférences, allocutions et essais de Victor Teboul, Ph.D. Directeur de Tolerance.ca
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
C’est en travaillant sur Mythe et images du Juif au Québec que je découvre Le Jour et l’oeuvre révolutionnaire que ce journal accomplira sur le plan des mentalités en réhabilitant le libéralisme au Québec. Le Jour. Émergence du libéralisme moderne au Québec parut à Montréal, chez Hurtubise HMH, en 1984. En me penchant sur les fondements de l’idéologie libérale, je découvrais l’influence de ce mouvement d’idées sur l’évolution de la société québécoise et le rôle important que joua le Jour. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Ayant été Invité à rédiger un compte rendu du livre de Simon-Pierre Lacasse « Les Juifs de la Révolution tranquille : regards d’une minorité religieuse sur le Québec de 1945 à 1976 », je suis heureux d’annoncer que mon article a été publié dans le dernier numéro de la revue universitaire Études d’histoire religieuse, volume 89, numéro 1-2, 2023, pp. 133 - 136. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Lublin Studies, la revue de l’Université Lublin, en Pologne, publie dans son dernier numéro l’article de l’écrivain et directeur de Tolerance.ca, Victor Teboul, consacré à Yves Thériault et à son roman Aaron, première œuvre publiée au Québec dans les années 1950, dont l’action se déroule dans le quartier hassidique de Montréal.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Je suis honoré de recevoir le Prix Charles-Hindenlang et vous remercie pour cette reconnaissance. Je suis d’autant plus touché de recevoir ce prix que je suis en compagnie d’éminentes personnalités québécoises qui sont aussi honorées ce soir pour leur contribution à la Nation québécoise et à son rayonnement. Et je leur présente mes chaleureuses félicitations. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®

 

 

C’est avec plaisir que j’ai accepté de participer au dossier soulignant les 25 ans des Intellectuels pour la Souveraineté (IPSO), paru au cours de l'été 2020 dans le numéro spécial de la revue L’Action nationale. Le thème proposé aux participants était : «Re-penser l'action politique indépendantiste : quel rôle, quelle contribution pour les intellectuels québécois ?». (Texte intégral)
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
La notion de « Québécois », faut-il préciser, rappelle Teboul, est relativement récente, désignant d’abord en 1960 les Canadiens dits « français ». À la fin des années 1960, un parti politique s’arrogea même cette désignation prétendant représenter les aspirations de tous les Québécois, même si René Lévesque, un des fondateurs de cette formation, lui-même reconnaîtra que c’était un peu prétentieux.

En tant qu’immigrant, il y avait de quoi se réjouir, car le terme de «Canadien français», plus restrictif, désignait davantage une ethnie qu’une nationalité. Avec l’arrivée du terme «Québécois», on passait alors à une désignation d’ordre territorial. Car tout habitant du territoire québécois pouvait alors s’y identifier. Si Teboul s’interrogeait, à son arrivée, s’il pouvait un jour devenir canadien français, voilà que le terme de «Québécois», plus englobant, lui apportait une réponse à ses interrogations. D’ailleurs, précise le conférencier, le mouvement souverainiste s’ouvrait aussi aux autres ethnies, Lévesque répètera souvent à ceux qui estimaient encore que le terme de «Québécois» désignait un seul groupe que tous ceux et toutes celles qui payaient leurs taxes au Québec étaient des Québécois. (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Ma réaction à l’article de Natalie Mojžíšová, paru dans la revue universitaire polonaise LUBLIN STUDIES IN MODERN LANGUAGES AND LITERATURE,  intitulé « L’image de l’autre dans Aaron, roman montréalais d’Yves Thériault » 

Réponse adressée à la revue LUBLIN STUDIES IN MODERN LANGUAGES AND LITERATURE. (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
For the English version of this article, please click HERE.

Pour la version anglaise de ce texte, veuillez cliquer ICI.

J’ai accepté de participer récemment au Symposium de l’Université du Québec à Montréal intitulé «Le Québec et ses autrui significatifs» afin de traiter de «L’histoire» de mon dernier livre Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l’identité québécoise, car on m’avait proposé d’y prendre part afin que les questions qui sont  soulevées dans cet essai puissent être débattues. Après avoir brièvement exposé les grandes lignes du parcours de ce livre, aucun débat n’a pu cependant avoir lieu sur le sujet qui y est abordé. Comme le livre n'a suscité aucun débat non plus au sein de la communauté juive, cela me porte à réfléchir sur les susceptibilités existant en notre milieu lorsqu’il s’agit d’aborder certains sujets. (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Nous tenterons dans cette étude d'analyser l'antisémitisme tel qu'il s'est manifesté au Québec entre 1920 et 1940; nous suivrons sa transformation survenue dans les années d'après-guerre et nous nous pencherons sur la transposition romanesque dont il a été l'objet ultérieurement. (Texte intégral)
C'est dans le cadre d'une rencontre chaleureuse et animée que le directeur de Tolerance.ca, Victor Teboul, présenta son dernier essai, Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise aux Lundis de l'histoire, à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, le 16 octobre 2017. L'auteur y développa un des thèmes de son livre, soit (Texte intégral)
12 Suiv.>>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter