Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Au Maroc, les femmes participent significativement au marché du travail. Pourtant, leur participation au processus décisionnel politique demeure limitée. Pour des raisons liées à la fois à la culture patriarcale de la société et aux stratégies partisanes. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les opposants à la réélection de Mahmoud Ahmadinejad comme président de l'Iran («Iran: Les raisons de la réélection de Mahmoud Ahmadinejad») ont réussi à faire de ce résultat un produit «radioactif» pour le régime théocratique. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L'annonce de la réélection du président sortant Mahmoud Ahmadinejad a provoqué la colère et l'indignation principalement parmi la classe moyenne urbaine iranienne. Le non-respect par le Guide suprême de la procédure suivie précédemment au moment de l'annonce des résultats de l'élection présidentielle a renforcé ce sentiment de la victoire volée parmi les Iraniens opposés à Ahmadinejad. Plusieurs opposants considèrent d'ores et déjà que leur véritable président est Mir-Hossein Moussavi et non Ahmadinejad. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le 12 juin 2009, plus de treize millions de Marocains étaient attendus dans les bureaux de vote pour choisir leurs 27.795 conseillers communaux pour des mandats de six ans dans 1503 communes (221 urbaines et 1282 rurales), avec pour la première fois un quota de 12% des sièges réservé aux femmes. Une mesure gouvernementale progressiste que la plupart de la trentaine des partis en compétition n'ont pas pu (su ou voulu) atteindre. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Jamais une élection à la présidence de la République islamique d'Iran n'avait autant alimenté l'intérêt de la communauté internationale que celle de cette année. Comme il y a quatre ans, le courant conservateur de l'élite politique de ce pays (et donc Mahmoud Ahmadinejad) en est le grand vainqueur. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le Liban est un pays profondément divisé. Une donne qui facilite les manipulations du système politique par des acteurs politiques domestiques et fait du pays l'otage de jeux d'influence de puissances régionales et internationales. Les élections législatives de juin 2009 n'ont pas échappé à cette donne. Une illustration d'un aveuglément géopolitique dangereux. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le 4 juin, Barack H. Obama prononcera, à partir de l'Égypte, un discours majeur à l'adresse du monde islamique. Cette initiative inédite pour un président américain suscite de nombreuses questions concernant le lieu choisi pour le faire et le contenu de ce discours. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La laïcité a largement mauvaise presse dans le monde musulman. Pour les religieux conservateurs et les islamistes, elle est l'équivalent de l'athéisme, du moins un fruit étranger à la grande tradition culturelle du monde islamique. Une interprétation démentie à la fois par l'esprit de l'islam et par la pratique historique des sociétés islamiques. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
 À l'heure du village global, le monde musulman est plus que jamais confronté aux défis incontournables de la modernité. De la manière dont cette civilisation y agira dépendra une partie de son avenir et de celle du reste de l'humanité. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
En Occident, le voile islamique défraie la chronique quasi quotidiennement. C'est l'objet du déchaînement des passions. Il y a les pour et les contre. Chaque camp a ses propres arguments pour convaincre de la justesse de sa posture idéologique. (Texte intégral)
<<  Préc.   27 28 29 30 31 32 33 34 [35] 36    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter