Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Téhéran a accueilli les 18-19 avril 2010 un sommet international sur le désarmement international et la non-prolifération nucléaire. En conviant notamment une quinzaine de pays à cette conférence, l’Iran voulait montrer qu’il n’était pas vraiment isolé sur cette question sur la scène internationale. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Une partie de la crédibilité du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies va se jouer le 13 mai 2010 à New York. C’est la date du renouvellement de près du tiers de ses États membres. Parmi les candidats controversés à cette occasion se trouve l’Iran. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le sommet de Washington des 12-13 avril 2010 a réuni quarante-sept représentants de pays, en plus du président américain et d’organisations internationales multilatérales. Le Moyen-Orient s’est de facto retrouvé au cœur du menu de cette rencontre historique sur la sécurité nucléaire dans le monde. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les récentes sorties de Hamid Karzaï contre la «communauté internationale» en disent long sur le climat de méfiance mutuelle. Dans le contexte afghan, elles sont destinées à la fois à camoufler l’immobilisme politique du président afghan et à faire illusion devant un peuple aux prises avec l’insurrection talibane et les «bavures» otaniennes. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le projet de loi no. 94 du gouvernement Charest a pour ambition d’établir des balises claires pour tout «accommodement raisonnable» pour motifs religieux. Il fait ainsi du niqab et de la burqa des vêtements non grata pour toute musulmane en quête d’un service public, et les interdit (entre autres) à ses employées. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le 25 mars 2010, nous avons eu droit à un nouvel enregistrement audio d’Oussama Ben Laden. Menaçant de tuer des Américains tombés aux mains de son réseau si ses cadres à Guantanamo sont exécutés. Pour plus de légitimité, il s’est, comme d’habitude, drapé dans les honorables toges de la Palestine. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La «communauté internationale» a mis en place en 2002 le mécanisme du «Quartet pour le Moyen-Orient» (ou Quartet) pour relancer les négociations de paix israélo-palestiniennes. Il comprend les États-Unis, la Russie, l’Union européenne et les Nations unies. Avec Tony Blair comme représentant officiel. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La crise diplomatique entre la Libye et la Suisse est toujours en cours. L’arrestation d’Hannibal Kadhafi en juillet 2008 à Genève a provoqué la colère du leader libyen et des mesures de représailles de son gouvernement contre le pays des Helvètes. Si la Suisse a multiplié les gestes de bonne volonté, dont la décision du canton de Genève d’indemniser Kadhafi fils pour tort subi, Tripoli attend plus encore pour mettre un terme à cette crise. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Quinze mois après l’arrêt des pourparlers israélo-palestiniens, Washington avait fini par arracher à l’Autorité palestinienne la reprise de négociations indirectes avec Israël, sous médiation américaine. Mais le vice-président Joe Biden, qui devait présider sur place à leur relance, n’a pas tardé à son tour à faire face à un camouflet de la part du gouvernement de Benjamin Netanyahou. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Malgré les différents gestes de contrition de Berne, la crise de ses relations diplomatiques avec la Libye n’est pas près de se résorber. À l’appel au jihad lancé par Mouammar Kadhafi contre «la Suisse mécréante et apostat» s’est ajoutée l’instauration d’un «embargo économique total» envers elle. (Texte intégral)
<<  Préc.   23 24 25 26 27 [28] 29 30 31 32    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter