Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique du rédacteur en chef
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Si le président américain Barack H. Obama a annoncé l’exécution d’Oussama Ben Laden le 1er mai 2011, la mort du chef historique d’Al-Qaïda était survenue une première fois lors de l’éclatement des révolutions arabes. La «communauté internationale» aurait intérêt à présider à son enterrement pour de bon l’automne prochain, à New York. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
AU COURS de cette première décennie du vingt-et-unième siècle, la Côte d’Ivoire n’a cessé de s’enfoncer, un peu plus chaque jour, dans les méandres mouvants d’une crise politique sans précédent. Retour ici sur les dates clés de cette crise qui vient de se dénouer avec la capture du président sortant, M. Laurent Gbagbo. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Maintenant que le sort du président Ali Abdallah Saleh paraît scellé, le temps est venu de poser la question des défis auxquels fera face le Yémen au cours de la nouvelle période qui s’ouvre. Au nombre de ces défis, il y a au moins trois: le problème houthi, la vague sécessionniste au Sud du pays et Al-Qaïda. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Certaines dates historiques ont marqué plus que d’autres la mémoire politique collective du peuple marocain. Le 23 mars 1965 en est du lot. Que s’est-il passé cette journée printanière? Et qu’en faire quarante-six ans plus tard?

Que s’est-il passé le 23 mars 1965 ?
  (Texte intégral)

par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La situation humanitaire en Libye est grave! Dans sa fuite désespérée en avant, Mouammar Kadhafi ne recule devant rien pour se maintenir au pouvoir. À cause notamment des crimes contre l’humanité dont il s’est rendu coupable, la «communauté internationale» devrait intervenir sans tarder pour venir en aide à un peuple épris de liberté et en danger de mort. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L'Internationale socialiste (IS) est un forum international progressiste. Elle continue de compter en son sein le Parti national démocratique, la formation du tyran Hosni Moubarak. Pour être enfin en phase avec le mouvement du peuple égyptien qui a répudié la dictature de ce Pharaon, l’IS devrait s’empresser de l’en exclure. Sauvant ce qui reste de sa crédibilité. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Hosni Moubarak dirige l’Égypte d’une poigne d’acier depuis 1981. À l’ombre de son régime autoritaire, un système liberticide et corrupteur a prospéré. Pour conjurer le sort de l’ancien tyran de Carthage, il résiste avec tous les moyens du bord. En vain! (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Au moment où le peuple tunisien héroïque fêtait enfin sa délivrance de la poigne d’acier d’un vil tyran, le «Guide de la Révolution» libyenne s’est invité dans le débat politique de cette société. Sans y être convié. Une intervention inquiétante. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Alors que le peuple tunisien menait sa révolution pacifique contre le dictateur Ben Ali, la France a manqué d’intelligence politique. Une conséquence d’un mal qui ronge depuis plusieurs années sa diplomatie. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Depuis le 17 décembre 2010, la Tunisie connaît un mouvement social de révolte d’importance. Alors que la répression du régime policier du président Zine El-Abidine Ben Ali a fait des dizaines de victimes, l’Europe (et donc la France) a préféré regarder ailleurs. De leur côté, les États-Unis n’ont pas hésité à montrer leur désapprobation du comportement répressif du régime tunisien. (Texte intégral)
<<  Préc.   21 22 23 24 25 [26] 27 28 29 30    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter