Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Au Maroc, le rap engagé peut mener en prison. Mouad Belghouate (Lhaqed) n’est pas le seul artiste à l’avoir appris à ses dépens. Un rappeur d’âge mineur de Casablanca vient d’en faire l’amère expérience. Dans l’étonnement de plusieurs. Lui le premier. Cette affaire éclate alors que le pays s'apprête à organiser le mois prochain le Forum mondial des droits de l’Homme. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Au Pakistan, les minorités religieuses souffrent d'un cadre légal discriminatoire. Elles sont également l'objet de fortes pressions sociales. Plusieurs de leurs membres courent le risque d'en payer le prix fort, du moins l'ostracisme. L'affaire de la chrétienne Asia Bibi en est une illustration éloquente. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le processus de paix israélo-palestinien est au point mort. Rien n’indique qu’il sera ressuscité de sitôt. Cette situation démoralise l’opinion publique internationale et alimente la frustration chez nombre de dirigeants à travers le monde. Plusieurs européens pensent qu’une reconnaissance unilatérale de l’État de Palestine est susceptible de briser un statu quo porteur de déstabilisation dans la région et au-delà. S’attirant les foudres d’Israël. Mais, la vague est lancée. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Chaque année, on se demande qui sera l’heureux lauréat du Prix Nobel de la paix. C’est dire l’importance symbolique de cette distinction internationale. Avec le choix de cette année, le Comité norvégien du Prix Nobel honore en fait la cause des droits des enfants. Pour le plus grand bénéfice de ces derniers. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le processus de paix d’Oslo a échoué à accoucher d’un État palestinien. D’où l’exploration palestinienne dans ce sens de nouvelles approches. Un changement de stratégie rejeté par Israël et son parrain américain. C'est pourquoi toute nouvelle reconnaissance de cet État palestinien, entre autres, par un pays occidental serait dans le contexte actuel contraire à la stratégie diplomatique de ces deux alliés. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Treize ans se sont écoulés depuis la chute du régime taliban. L’OTAN n’a pas réussi à en finir avec l’insurrection islamiste. Au lieu de faire régner un nouvel ordre politique pro-américain, les clients de l’Occident ont graduellement assisté, impuissants, en partie de leurs faits et méfaits, au rétrécissement de leur contrôle du territoire. Pour ne rien arranger à leur échec stratégique, ils ont vu leurs ennemis prendre l’initiative et imposer de facto leur pouvoir de l’ombre sur la plus grande partie du pays. Au grand dam de Washington. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L’Irak continue de s’enfoncer dans la crise politique. Sous Nourri Al-Maliki, le pouvoir central s’est aliéné plusieurs composantes de la société irakienne. Le vide politique nourri par ce premier ministre sectaire a ouvert un grand boulevard devant les combattants de l’État islamique (EI) et poussé les Kurdes à s’éloigner un peu plus de Bagdad. Cette situation rend la mission de son successeur quasi impossible. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La campagne israélienne de bombardements aériens intensifs de la bande de Gaza a causé beaucoup de victimes palestiniennes. Elle n’a pourtant pas permis l’arrêt des tirs de roquettes depuis cette enclave sur l’État hébreu. Benyamin Netanyahou a saisi l’occasion du rejet par le Hamas de l’initiative égyptienne du cessez-le-feu pour ordonner à son armée de lancer une offensive terrestre. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La population de la bande de Gaza fait encore une fois les frais d’un affrontement asymétrique entre l'État d'Israël et le mouvement Hamas. L'opération militaire israélienne en cours n’a pas réussi encore à venir à bout des tirs de roquettes sur l’État hébreu depuis la bande de Gaza. La proposition de l'Égypte d'un cessez-le-feu immédiat n'a pas plu au mouvement palestinien qui a proposé à Israël une de rechange, la sienne. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Stephen Harper a toujours été clair à propos de son soutien indéfectible à l’État d’Israël. L’opération militaire ''Bordure de protection'' a fourni à son  cabinet l’occasion de réitérer un tel appui. Encore une fois, l’ONU s’est attirée les foudres de son gouvernement en raison des propos inamicaux d’une de ses éminentes diplomates sur la nouvelle opération de Tsahal dans la bande de Gaza. (Texte intégral)
<<  Préc.   8 9 10 11 12 [13] 14 15 16 17    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter