Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Point de vue
par Christophe Beaudouin

"L'Europe, je veux la changer" déclarait Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, laissant "ouistes" et "nonistes" un peu sur leur faim. Voici un voile du mystère, peut-être devrions-nous dire du drapeau, enfin levé. Depuis le soir de son élection, il a multiplié les gestes, les signes de ce qui sera le nouveau style mais aussi la direction qu'il entend donner à sa présidence. En voici un qui risque de faire couler beaucoup d'encre. Pour la première fois dans l'Histoire, un étrange drapeau bleu étoilé fait son apparition sur le portrait officiel du Président de la République.  (Texte intégral)

par Matthieu Sossoyan, professeur
Chaque fois qu’une malheureuse tuerie se produit dans un établissement scolaire de l’Amérique du Nord, journalistes, éditorialistes, chercheurs et psychologues se précipitent sur les lieux et dans les médias pour tenter d’expliquer « l’inexplicable » (une formule courante). En tant qu’anthropologue, j’aimerais apporter ma très modeste contribution à ce débat. Contrairement à Rod Dreher, dont les propos ont été publiés en page A 27 de La Presse du 17 avril 2007, je soutiens qu’une tuerie est très bien explicable et que l’événement survenu en Virginie, tout comme ses semblables (incluant Dawson), reflète parfaitement la société américaine. (Texte intégral)
par Vladimir Simonov 

La France n'a pas seulement connu une campagne présidentielle, elle a connu un affrontement farouche entre deux clans politiques représentés par deux personnalités antagonistes aux programmes diamétralement opposés. A l'issue de cette mêlée, le 6 mai, les Montaigu du conservatisme classique symbolisés par la droite ont battu les Capulet partisans d'un Etat égalitaire représentés par la gauche. (Texte intégral)

Photo : Christopher DeWolf
Depuis les résultats spectaculaires de l’ADQ aux élections du 26 mars, les commentateurs ont parlé de la revanche de la banlieue, de la classe moyenne, de la couronne 450, et aussi de celle du Québécois de souche enfin debout face aux Montréalais, ces initiateurs de l’accommodement raisonnable qui s’écraseraient devant des immigrants par trop revendicateurs. (Texte intégral)
par Anatoli Korolev

Pendant toute sa vie, Vonnegut a combattu contre l'Absurde. Il croyait que l'humanité vivait selon les lois de l'Absurde, et il raillait ces lois. Sa famille, son travail, ses animaux de compagnie, l'Amérique, l'Histoire, sa passion des bijoux, son habitude de boire du café le matin et lui-même au premier chef: rien n'échappait à sa satire. (Texte intégral)

par Marianna Belenkaïa

Les médias affirment souvent que les États-Unis ont pratiquement donné leur feu vert à l'invasion du Koweït en 1990. On dit que Saddam Hussein a mené des consultations avec l'ambassadrice des États-Unis en Irak April Glaspie à la veille de la guerre et que Mme Glaspie a déclaré que son pays ne s'intéressait pas aux conflits arabes tels que le différend frontalier entre l'Irak et le Koweït. Le conflit frontalier a pourtant dégénéré en guerre. C'était le début de la fin pour Saddam Hussein. Il est devenu l'ennemi numéro un pour Washington.  (Texte intégral)

par Piotr Romanov 

Chacun des pays latino-américains classés aujourd'hui dans le bloc de gauche - Bolivie, Brésil, Equateur, Nicaragua et Venezuela - est marqué par un rougissement d'intensité différente, mais dont l'origine est identique. Le virage à gauche actuel de l'Amérique latine est une réaction à la politique du "grand voisin du nord". Le résultat du mécontentement de cette politique qu'ont menée et que mènent dans cette région les Etats-Unis et la plupart des sociétés transnationales qui n'ont jamais pris en compte et qui continuent de ne pas prendre en compte les intérêts locaux, écrit le commentateur russe Piotr Romanov. (Texte intégral)

La Chine donne le vertige…et fait peur, notamment aux Américains, qui s’inquiètent ouvertement de sa montée en puissance. Une montée en puissance qui fait de la Chine un consommateur vorace d’énergie, elle qui est devenue la manufacture de la planète. Un objectif prioritaire de la politique étrangère de Chine est donc axé sur cette recherche effrénée d’énergie. (Texte intégral)
 
Pas l’idéal d’avoir des sympathies pour Israël ces temps-ci. Si vous pouvez, évitez. On porte ça comme un vêtement qui gratte. On évite les questions, on passe au suivant, on louvoie ou on rentre dans le tas. On a un peu l’impression de défendre la violence, la mort, l’injustice. Ce n’est pas agréable de se trouver dans le camp des méchants. Tout autour, le Québec semble unanime. D’une seule voix pour condamner la violence, oui. D’une seule voix pour stigmatiser Israël : est-ce vraiment possible ? (Texte intégral)
À l’image du conflit au Proche-Orient entre Israéliens et Arabes, les communautés juive et arabophone de Montréal jugent très différemment la couverture de presse du conflit libanais. Tolerance.ca® a rencontré les deux parties et a demandé à un spécialiste de trancher. (Texte intégral)
<<Préc.1 2 3 4 5 6 7 8 910 Suiv.>>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter