Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

L’environnement : engouement passager ou préoccupation réelle ?

par
Collaboratrice de Tolerance.ca®
Rarement aura-t-on autant parlé d’environnement qu’en 2007. Un survol rapide des dernières parutions révèle l’importance sans cesse croissante accordée aux questions du réchauffement global, de l’énergie nucléaire et des produits biologiques. Des films documentaires – le plus marquant étant sans conteste An Inconvenient Truth de Davis Guggenheim, mettant en vedette Al Gore – s’inscrivent dans cette foulée. Il ne se passe pas une semaine où l’on ne parle d’environnement dans les nouvelles, qu’il s’agisse de l’apparition d’une bactérie infestant des lacs ou de l’inauguration d’une nouvelle piste cyclable. Cela est-il révélateur d’un changement profond ou n’est-ce qu’une simple passade? On taxe souvent d’irréversibles les dommages causés à l’environnement. Est-ce que les gens, les jeunes en particulier, pensent qu’ils peuvent intervenir pour changer le cours des choses? S’en préoccupent-ils? Et, s’ils le font, quel rôle pensent-ils être en mesure de jouer? Tolerance.ca a interrogé des étudiants et des jeunes professionnels, de même que des spécialistes de la question afin de connaître leurs opinions.

 Offre spéciale !
Profitez d’un accès illimité à Tolerance.ca pour moins de 10 cents canadiens par jour (moins de 7 centimes d’euro).


Pour pouvoir lire la version intégrale de cet article, vous devez acheter un forfait d'abonnement. Si vous en avez déjà un, veuillez ouvrir une session.

Je veux m'abonner   |   Ouvrir une session



* Mélissa Garcia Lamarca, membre de Sustainable Concordia en compagnie de l’environmentaliste David Suzuki. Photo : Marco Burelli.


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter