Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Le Maroc devrait réexaminer la condamnation d’un porte-parole du « Hirak »

(Tunis) – Les autorités marocaines devraient réexaminer de toute urgence la condamnation d’un activiste à cinq ans de prison, sans doute en représailles de son rôle dans un mouvement de protestation sociale, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les autorités devraient faire en sorte qu’aucun aveu obtenu sous la contrainte ne soit accepté comme preuve dans un tribunal. Déplier Elmortada Iamrachen à Casablanca, 2017.  © 2017 Le Desk Le 30 novembre 2017, un tribunal de première instance a reconnu Elmortada Iamrachen, 31 ans, coupable d’apologie du terrorisme et d’incitation à commettre…

Lire l'article complet
© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter