Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

La répression cachée au Maroc

par Human Rights Watch
Partagez cet article
Vers la fin de son règne, le roi du Maroc, Hassan II, avait assoupli son emprise sur le pays, libérant des prisonniers politiques de longue date et accordant davantage d’espace à la dissidence. À la mort d’Hassan II en 1999, son fils, le roi Mohammed VI, lui a succédé. Il a maintenu un rythme prudent de réformes, renforçant la réputation d’exception du Maroc dans une région où les gouvernements répressifs sont légion.  En 2012, Hillary Clinton, alors secrétaire d’État américaine, avait salué le Maroc comme « un leader et un modèle » au Moyen-Orient. Les soulèvements du printemps arabe de 2011 ont…


Lire l'article complet

© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter