Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Cameroun : Les survivants d’une agression militaire attendent justice

par Human Rights Watch
Partagez cet article
Click to expand Image Des pierres disposées en cercle marquent le lieu d’inhumation d’Ojong Thomas Ebot dans le village d’Ebam, situé dans la région du Sud-Ouest au Cameroun. Ojong Thomas Ebot a été tué à l’âge de 34 ans par des soldats dans la forêt avoisinant Ebam, le 1er mars 2020. Photo prise en octobre 2020.  © 2020 Privé (Nairobi) – Lors d’une attaque commise par des soldats camerounais le 1er mars 2020, au moins 20 femmes – dont quatre femmes handicapées – ont été violées, un homme tué et 35 autres arrêtés, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. L’attaque contre le village d’Ebam,…


Lire l'article complet

© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter