Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Lettre ouverte au président iranien. Nous vous exhortons à libérer sans condition Sakineh Mohammadi Ashtiani

par Laureen Harper and Heather Reisman

Sakineh Mohammadi Ashtiani a d’abord été accusée d’adultère et condamnée à mort par lapidation. Elle est désormais accusée de meurtre et pourrait être condamnée à mort par pendaison, sort qui a mobilisé les femmes du monde entier à la défense de ses droits et de sa cause.

Président Ahmadinejad,

En tant que femmes profitant des avantages et de la protection d’une société démocratique qui chérit et défend les droits et les libertés de tous ses citoyens – femmes et hommes -, nous sommes profondément inquiètes du mépris total des droits de la femme en Iran. En particulier, le cas récent de Sakineh Mohammadi Ashtiani est un affront à toute décence morale et humaine et est représentatif de la situation critique des Iraniennes.

Nous vous exhortons à améliorer la vie des femmes, des mères, des filles et des sœurs iraniennes en libérant sans condition Sakineh Mohammadi Ashtiani. Le monde entier continuera de maintenir les projecteurs sur les actions du gouvernement iranien et la condition des femmes dans le pays. Nous continuerons de faire preuve de vigilance et d’attirer l’attention du monde sur ce cas et tous les autres cas semblables en Iran.

En tant que mères, sœurs et filles, nous sommes vivement inquiètes de la procédure judiciaire injuste et indue à laquelle se heurtent les Iraniennes. Des peines répugnantes, comme la mort par lapidation, sont couramment infligées aux femmes dans ce pays.

Au Canada, les femmes jouissent des mêmes avantages, droits et libertés que les hommes. Mais ces droits sont assortis de responsabilités; ainsi nous sommes moralement obligées de défendre publiquement Sakineh Mohammadi Ashtiani et toutes les femmes d’Iran.

Nous vous exhortons une fois de plus à poser un premier geste vers le progrès, et ce, en libérant sans condition Sakineh Mohammadi Ashtiani. Les femmes du monde entier accueilleraient la nouvelle avec satisfaction et y verraient un geste profondément symbolique d’amélioration de la situation des Iraniennes.

3 nov. 2010



 



Réagissez à cet article !
Il y a actuellement 2 réactions.

Poster une réaction
Pierres
par anirosch le 3 novembre 2010

 

Pierre aimante

Pierre aimée

Fille pierre

Du jour enfanté,

 

Pierre priée

Pierre vénérée

Femme pierre

D’un jour répudié,

 

Pierre d’amants

Pierre d’aimés

Homme pierre

D’obscurité.

 

De Anick Roschi – 01.09.10

 

Free All Women
par Laura Watson le 3 novembre 2010

Please free Sakineh. In her execution you execute yourself. Consider love first. Love to all of humanity. Freedom for all.

Love and light,

Laura

Poster une réaction
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter