Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Affaire Michaud, cherchez l'erreur. Les signataires d'une motion ayant condamné Yves Michaud demandent à l'Assemblée nationale d'annuler leur résolution

par
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Partagez cet article

Les signataires d’une lettre d’opinion parue dans les médias ce matin 13 mai 2021 demandent à l’Assemblée nationale du Québec d’annuler la résolution votée unanimement condamnant les propos d’Yves Michaud sur les Juifs tenus en décembre 2000. Or, parmi les signataires figurent les anciens députés qui ont pourtant appuyé et donc voté en faveur de cette motion qui a déshonoré l’Assemblée nationale.

M. Yves Michaud. **

Ce triste épisode de notre histoire récente a eu lieu car le Parti Québécois, au pouvoir à l’époque, tentait d’apaiser les craintes de l’establishment de la communauté juive. Ceci est un penchant quasi-naturel du PQ qui tente d'amadouer ses adversaires dès qu'il arrive au pouvoir, ce qui n'était évidemment pas le cas du temps de René Lévesque. Mais afin que nous tirions tous une leçon de cette affaire, ne faudrait-il pas demander aux signataires qu'ils expliquent aujourd’hui leur geste ?  Pourquoi ont-ils - et elles - voté en faveur de la motion ? André Boulerice, signataire de la pétition parue aujourd’hui, avait lui-même présenté la résolution conjointement avec son collègue du Parti libéral, Lawrence Bergman.

Sommes-nous si peu portés sur l'autocritique ?

Sans en faire le procès des signataires, ne serait-il pas utile de connaître, au nom de la démocratie et de nos institutions, les différentes formes d'influence qui s'exercent sur nos députés et la capacité de résister de ces derniers lorsqu'ils font face à ce genre de pression ? Au-delà du tort causé à une personne, n'est-ce pas sur ces questions que nous devrions nous pencher ? 

J’avais, à l’époque, dénoncé dans les pages du Devoir cette ingérence de nos députés dans le domaine de la liberté d’expression et fondé Tolerance.ca, à cause justement des dérives de nos élu-e-s.  La première rencontre de Tolerance.ca s’intitulait d’ailleurs  «Voile, kirpan, kippa : La tolérance jusqu’où ?».    

Note

Voir aussi : Affaire Michaud : Les indépendantistes québécois apprendront-ils de leurs erreurs ?

13 mai 2021



** Image : conseillier.ca


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Analyses et Opinions
Cet article fait partie de

Bloc-Notes de Victor Teboul
par Victor Teboul

Victor Teboul est écrivain et le directeur-fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca ®, fondé en 2002 afin de promouvoir un discours critique sur la tolérance et la diversité. 

Pour le dernier essai de Victor Teboul, cliquez sur : Les...
(Lire la suite)

Lisez les autres articles de Victor Teboul
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter