Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Affaire Camara. Le directeur de la police de Montréal présente ses excuses publiques

Partagez cet article

Le directeur de la police de Montréal, Sylvain Caron, a offert, lors d'un point de presse vendredi 5 février 2021, ses excuses publiques à monsieur Mamadi III Fara Camara.

Rappelons que l'homme de 31 ans, d’origine africaine, avait été incarcéré depuis près d'une semaine avant que des informations révélées par un enregistrement de vidéo surveillance, n'aient permis de l’innocenter des quatre chefs d’accusation qui pesaient contre lui dont une tentative de meurtre et des voies de fait graves contre un agent de la paix. La poursuite a ensuite retiré ces accusations et la juge a ordonné sa libération immédiate.

« Je veux que les Montréalaises et les Montréalais sachent qu’il n’a rien à se reprocher », a soutenu Sylvain Caron, directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lors d’un point de presse vendredi soir.  

S’il était « trop tôt » jeudi 4 février pour innocenter M. Camara, des résultats d’expertises de laboratoire reçus vendredi sont venus confirmer son innocence « sur des bases objectives », a expliqué le directeur de la police.

« J’ai pris entente avec M. Camara pour une rencontre dans les prochains jours, afin de lui offrir nos excuses les plus sincères, à sa famille et à lui, pour tous les inconvénients liés aux malheureux événements des derniers jours », a-t-il affirmé.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a confirmé que le dossier de monsieur Camara était « définitivement terminé ».

6 février 2021



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter