Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Un professeur d'histoire décapité, près de Paris

Partagez cet article

Un professeur d’histoire du collège du Bois-d’Aulne, à Conflans-Saint-Honorine dans les Yvelines, près de Paris.  a été décapité en fin d’après-midi, vendredi 16 octobre 2020. L’arme du crime serait un long couteau de boucher. Son agresseur présumé bénéficiait d’un statut de réfugié.Il a été tué par balle par la police dans la ville voisine quelques instants plus tard. L’assaillant a été identifié comme étant un jeune homme âgé de 18 ans d’origine tchétchène, né à Moscou.

Un message a été publié sur un compte Twitter, vendredi, quelques minutes après le drame dans lequel apparaissait une photo de la tête décapitée du professeur avec le message : « Au nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux, (…) à Macron, le dirigeant des infidèles, j’ai exécuté un de tes chiens de l’enfer qui a osé rabaisser Muhammad, calme ses semblables avant qu’on ne vous inflige un dur châtiment. »

La victime, Samuel Paty, âgé de 47 ans et père d’un enfant, avait tenu un cours, début octobre, sur la liberté d’expression, en montrant des caricatures de Mahomet, publiées dans Charlie Hebdo. Ce cours avait fait polémique au sein de son établissement.

Neuf personnes ont été interpelées par la police et placées en garde à vue dont des parents d’élèves du collège ainsi que des membres de l’entourage familial de l’assaillant.

Le Parquet national antiterroriste (PNAT) a été saisi de l’enquête.

De nombreux rassemblements s’organisent dans différentes villes de France, dont un à Paris, prévu dimanche 18 octobre 2020.

Un hommage sera rendu au professeur, selon la présidence de la République. Emmanuel Macron s’était rendu vendredi soir sur les lieux de l’attaque.

17 octobre 2020



* Samuel Paty


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter