Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Des universitaires et anciens ambassadeurs israéliens s’opposent à la décision de Trump sur Jérusalem

par
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Partagez cet article
L'ancien ambassadeur d'Israël à Paris, Élie Barnavi est un des signataires s'opposant à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. Crédit Wikipedia.

« Nous sommes profondément préoccupés par les récents rapports selon lesquels le président Trump envisagerait sérieusement de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme étant la capitale d’Israël », ont plaidé 25 signataires juifs israéliens, dont les ex-diplomates Ilan Baruch, Alon Liel et Elie Barnavi. Les personnalités israélennes ont adressé leur lettre de protestations à Jason Greenblatt, l’émissaire du président américain au Proche-Orient, avant la déclaration officielle de Trump du 6 décembre.

Les signataires rappelaient dans leur lettre que « le statut de Jérusalem, la ville qui abrite les lieux saints des trois religions monothéistes, est au cœur du conflit israélo-palestinien ».

« Une déclaration du président (américain) reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël tout en ignorant les aspirations palestiniennes à cet égard, approfondirait le déséquilibre entre les deux parties, porterait gravement atteinte aux chances de paix et pourrait embraser toute la région », affirmaient-ils.

7 décembre 2017



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter