Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Les Outgames de Montréal 2006, une ouverture sur la diversité

par , journaliste
Partagez cet article
Il y a quelques décennies, il était risqué d’afficher son homosexualité : les croyances populaires et même l’escouade de la moralité pouvaient intervenir de façon dramatique dans le déroulement de votre vie avec des répercussions souvent graves tant au niveau de votre intégrité morale et physique qu’au point de vue du déroulement de votre vie professionnelle.

Durant les compétitions sportives aux allures évocatrices des Jeux olympiques, nous avons pu observer une communauté gaie et lesbienne s’en donner à cœur joie dans le sport, sans être liée par l’inertie résultant du poids de son orientation sexuelle; de plus, en surveillant de près les compétitions, on pouvait constater que la testostérone était bel et bien au rendez-vous. Un regard objectif sur le déroulement quotidien de ces jeux aura permis de constater que la communauté gaie et lesbienne a vécu un certain congé de préjugés tout au moins pour la durée de l’évènement : on voyait partout dans les rues de Montréal des gens du même sexe se promener main dans la main et montrer à tous le bonheur qu’une majorité d’entre eux doivent normalement confiner à la clandestinité. 

Les Outgames 2006, ce n’était pas seulement du sport, c’était aussi un ensemble d’évènements culturels où l’on aura constaté que les gays et lesbiennes constituent un communauté ouverte sur le reste de la collectivité : en effet, les spectacles n’étaient pas composés uniquement d’artistes homosexuels, en fait c’était le contraire et particulièrement durant les cérémonies d’ouverture et de fermeture où l’on pouvait facilement oublier qu’on se trouvait dans un grand cérémonial LGBT (Lesbienne, gay, bisexuel, transexuel).

Les Outgames de Montréal 2006 ce fut aussi une imposante machine qui a su fonctionner en synergie avec un événement international important, soit la Conférence internationale sur les droits des LGBT de même qu’avec un évènement local populaire, le festival Divers/Cité 2006, qui présente plusieurs activités dont le flamboyant défilé de nuit de la fierté gaie.

La cérémonie d’ouverture nous a aussi permis de constater que l’évènement profitera à coup sûr au maire de Montréal, Gérald Tremblay, qu’on pouvait observer arborant un sourire extatique, tandis que le grand perdant fut, à mon avis, le gouvernement fédéral avec sa position ambiguë sur la mariage gaie.

Il y a de quoi être fier d’être montréalais et québécois lorsque les gouvernements et la population font preuve d’une aussi grande ouverture en soutenant l’organisation d’un tel événement. On pourrait parier que les Outgames de Montréal 2006 auront stimulé le tourisme et auront contribué à faire de Montréal une plaque tournante pour l’émergence d’événements internationaux.

Photps Copyright Guy Labissonnière.





* Photo : Guy Labissonnière

** Photo : Guy Labissonnière


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter