Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Jacques Languirand puni par Radio-Canada pour avoir osé exprimer sa colère

par
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Partagez cet article

Après plus de 40 ans à la barre de l'émission radiophonique «Par 4 chemins», Jacques Languirand a été suspendu mardi 16 août 2011 par la direction de la radio de Radio-Canada.  Ses propos qualifiés de «particulièrement injurieux» tenus la veille à l'occasion du lancement de la programmation automne-hiver de la Première chaîne ont offensé notre Société d'État qui le punit telle une maîtresse d'école des années duplessistes.

Que s'est-il passé au juste ?

Il aurait «publiquement» tenu des propos particulièrement injurieux à l'égard de certains collègues et du service des communications, affirme-t-on à Radio-Canada.

Or, laquelle des deux parties a été injuriée ? Les collègues du service des communications ou Languirand ?

Au terme de la conférence de presse marquant le dévoilement de la programmation automne-hiver de la radio de Radio-Canada, on a tout simplement ignoré ce grand vétéran de la radio, au rire sonore et légendaire.

Voici ce qu'il a dit :

— «Chut… Mes amis… Écoutez-moi… Un instant… Votre attention s'il vous plaît… Je viens de trouver les trois imbéciles qui ont monté ce système-là et qui ont oublié de me mettre sur ce plateau alors que, cette année, j’entreprends la 41e saison de mon émission, Par 4 chemins. Bande de cons! Pouvez-vous dire "Hou" à ces gens-là s'il vous plaît? Houououou! Merci beaucoup pour votre accueil. Et vous, vous pouvez vous le mettre où je pense.»

Et M. Languirand de faire un doigt d’honneur avant de quitter la salle.

L'animateur n'a pas apprécié qu'on ne l'invite pas pour présenter le contenu de la 41e saison de son émission au même titre que les autres éléments de la grille de programmation. Et avec raison.

Sommes-nous rendus aussi insensibles au sort que nous faisons subir à un homme de l'envergure de Languirand, qui ne défend aucune cause autre que celle de cultiver l'intelligence et le savoir, et de nous faire partager sa grande sagesse et son immense culture ?

Dans un monde où seuls le divertissement et les sourires sont de mise, tâchez surtout de ne pas réagir lorsque vous êtes blessé.

Car oui, chers responsables des communications de R-C, vous avez blessé un grand homme !

Bravo Monsieur Languirand.     

En espérant que vous recevrez les excuses qui vous sont dues et qu'on continuera de vous écouter à la radio.

17 août 2011





Postez votre réponse
Réagissez à cet article !
Attention aux clichés trop faciles
par Pierre Sormany le 22 août 2011

Jacques Languirand n'a pas été "oublié" sur la tribune de présentatioon devant les journalistes. Pas plus que Yanick Villediieu, Monique Giroux, Jacques Bertrand ou Jean-Sébastien Bernatchez et plusieurs autres. Il s'agissait d'une présentation de presse, et Radio-Canada a choisi de mettre en évidence ses "Nouvelles voix", ainsi que les rendez-vous quotidens incontournables (Homier-Roy, Maisonneuve, Desautels et Le Bigot le samedi). Mais on ne peut présenter un une heure toutes les voix à l'antenne de la Première chaîne, d'Espace-musique et de Bande@part. Déja que les journaliste se sont plaints que la présentation était trop longue!

Par ailleurs, l'an passé, quand c'était sa quarantième saison, Languirand a eu droit à tous les honneurs lors de cette même présentation de presse, en plus d'avoir droit à une journée spéciale à l'antenne pour souligner ses 40 ans de carrière.

 

Poster votre réaction

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Analyses et Opinions
Cet article fait partie de

Bloc-Notes de Victor Teboul
par Victor Teboul

Victor Teboul est écrivain et le directeur-fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca ®, fondé en 2002 afin de promouvoir un discours critique sur la tolérance et la diversité. 

Pour le dernier essai de Victor Teboul, cliquez sur : Les...
(Lire la suite)

Lisez les autres articles de Victor Teboul
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter