Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

L'Europe et les Roms

par
chroniqueuse de Tolerance.ca
Crédit Flickr Mihai Romanciuc*

Les Roms représentent 10 à 12 millions de personnes à travers l’Europe. Contrairement à la croyance populaire, une minorité d’entre eux seulement est nomade. Ils sont présents dans plusieurs pays européens, dont la France, la Roumanie et la Bulgarie et sont la cible de nombreuses formes de discrimination. Une marginalisation économique et sociale amène un grand nombre de Roms à vivre dans des campements.

La situation est telle que des organismes, tels que le European Roma Rights Centre, défendent les intérêts de ce peuple et le Conseil de l’Europe a nommé un Représentant spécial du Secrétaire général pour les questions relatives aux Roms.

Plusieurs stéréotypes et propos discriminatoires seraient véhiculés dans les médias et par certains dirigeants politiques selon le Rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme. Certains pays comme la France ont également mis en place des politiques de déportation.

Dans l’optique de trouver des solutions aux problématiques vécues par les Roms, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe organisera un sommet des maires le 22 septembre 2011 à Strasbourg en France.

Ce sommet se veut une réponse à la discrimination croissante à l'encontre des Roms en Europe et à leur marginalisation économique et sociale en ayant pour thème "bâtir la confiance mutuelle sur le terrain". Organisé en partenariat avec le Représentant spécial du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe pour les questions relatives aux Roms, la Ville de Strasbourg et le réseau de villes du Club de Strasbourg, le sommet réunira des représentantEs des communes, régions et réseaux traitant activement la situation des Roms ou qui souhaitent le faire, des organisations et des éluEs roms ainsi que d’autres institutions concernées par ce sujet.

Différents panels seront proposés sur les thèmes de l’action institutionnelle en faveur de l’inclusion des Roms, les obstacles à leur inclusion, l’intégration par l’éducation, la lutte aux préjugés, l’égalité de traitement, l’engagement des collectivités territoriales pour le futur et le financement d’activités visant l’inclusion des Roms.

Une déclaration sera adoptée à la clôture du sommet. Elle pourrait faire suite à la Déclaration de Strasbourg sur les Roms, adoptée par la Réunion de haut niveau des États membres du Conseil de l'Europe, le 20 octobre 2010, qui insistait sur l’importance de l’action locale et régionale pour améliorer la situation des Roms.

À long terme, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux souhaite créer un réseau paneuropéen qui fournira de l’information sur les initiatives locales et régionales d’aide au Roms et servira de cadre de coopération pour les différents acteurs de terrain.

Il sera possible de suivre ce sommet sur le compte twitter du sommet.

Pour de plus amples renseignements, un portrait global des initiatives des institutions européennes traitant des droits des Roms est disponible ici.

24 juillet 2011



*



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

Info-Droits. La chronique de Julie Dumontier

Julie Dumontier est chroniqueuse de Tolerance.ca en matière de droits de la personne. Après des études pendant cinq ans, à l'Université Laval, en lettres et en sciences sociales, Julie Dumontier complète maintenant un diplôme en droit à l'Université du Québec à Montréal afin de... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Julie Dumontier
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter