Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Pétition de Meilleur des mondes

Les chrétiens d'Algérie victimes de harcèlement

Partagez cet article
Depuis la loi adoptée en février 2006 fixant les «conditions et règles d'exercice des cultes autres que musulmans», dont on disait qu'elle visait «la tolérance et le respect entre les différentes religions», les difficultés s'amoncellent pour les Chrétiens d'Algérie, de plus en plus harcelés par l'administration algérienne.

Il y a deux ans, une vingtaine d'étudiants africains qui avaient participé à une rencontre biblique à Tizi-Ouzou, en Kabylie, avaient été expulsés. En décembre 2007, un directeur d'école et un instituteur, Algériens de confession chrétienne, ont été radiés de l'Éducation nationale pour «prosélytisme».

Le 30 janvier 2008, le père Pierre Wallez, du diocèse d'Oran, est condamné à un an de prison avec sursis par le tribunal de Maghnia, pour avoir prié, un mois plus tôt, avec des immigrants camerounais «hors d'un lieu de culte». Un médecin algérien a été condamné à deux ans de prison ferme pour « avoir utilisé des médicaments du dispensaire public », des médicaments que l'Eglise affirme avoir payés.

Depuis quelques semaines, le pasteur protestant Hugh Johnson, qui vit en Algérie depuis 45 ans, est menacé d'expulsion.


La communauté chrétienne d'Algérie compte 11000 âmes au milieu d'une population de plus de 32 millions de musulmans. Quelle menace exerce-t-elle contre la religion musulmane? Que signifie cette persécution? Pourquoi ces invectives et ce dénigrement ? Ce sont là des actes d'intolérance inacceptables.

Nous appelons au respect de la constitution « qui garantit l’inviolabilité de la personne humaine, proscrit toute forme de violence physique ou morale ou d’atteinte à la dignité humaine » et protège la liberté d'exercice des cultes pour l'ensemble des Algériens et de tous ceux qui vivent sur le sol algérien. Le climat d’intolérance suscité et entretenu, les atteintes à la liberté du culte chrétien, sont l’expression d’un renfermement obscurantiste et dogmatique; une menace pour la liberté de conscience de chacun et traduisent le refus d’assumer le riche patrimoine historique et civilisationnel du pays, dans toute sa diversité, y compris pour l’islam universel et humaniste.

Nous tenons notamment à rappeler que :

- Le christianisme a précédé l’islam sur la terre algérienne. Il a fait son apparition en l’An 180. Florissant aux premiers siècles, il a connu son apogée aux 4ème-5ème siècles ;

- Saint Augustin en fut une plus des plus grandes figures. L'auteur des « Confessions » et de « la Cité de Dieu », celui nommé « l'Algérien » ou encore « le marabout », a fait l’objet en 2001, d'un colloque en Algérie, dans sa ville, Annba (ex-Hippone). N’y avait-on d’ailleurs pas entendu dans le discours officiel d’ouverture : « Augustin traitait une question de droit comme un avocat de Rome, une question d'exégèse comme un docteur d'Alexandrie. Il argumentait comme un philosophe d'Athènes. Il racontait une anecdote comme un bourgeois de Carthage... » ?

- durant la guerre d'indépendance, celui qui dirigea l'Eglise d'Algérie, Monseigneur Duval, fut une des premières personnalités à condamner publiquement la torture pratiquée par l’armée française, et nombre de chrétiens se sont engagés dans le combat indépendantiste.

- durant ces 15 dernières années de terrorisme, l'Eglise d’Algérie a chèrement payé son engagement pour la démocratie et la défense de la République, avec 19 des siens assassinés, dont les 7 moines de Tibéhirine ;

et aujourd'hui, elle est considérée, dans le monde chrétien, comme un possible modèle d’une « Eglise de la rencontre », à l'opposé de tout prosélytisme.

Persuadés que les invectives et le dénigrement contre l'Eglise d'Algérie peuvent mener au pire, comme en 1976 avec l’assassinat de l’Evêque Jacquier, les signataires appellent les autorités algériennes à mettre fin à cette campagne de stigmatisation et à prendre toutes les dispositions à même « d'assurer l'égalité en droits et devoirs de tous les citoyens et citoyennes en supprimant les obstacles qui entravent l'épanouissement de la personne humaine et empêchent la participation effective de tous, à la vie politique, économique, sociale et culturelle » Art.31 de la Constitution.


Source : lemeilleurdesmondes.org
______________________________

On peut signer la pétition en transmettant prénom, nom et qualité à

contact@lemeilleurdesmondes.org

Vous avez un communiqué à diffuser sur Tolerance.ca ®?

Informez-vous :  
info@tolerance.ca


Do you wish to post your Press Release on Tolerance.ca ® ?

Email us for more information : info@tolerance.ca






Postez votre réponse
Réagissez à cet article !
Pauvre Algérie riche.
par bernie le 22 mai 2008

Comment peut-on condamner une personne pour avoir choisi sa religion ?

L'état alggérien est complice de tout ce qui se trame tant envers les minorités linguistiques, qu'envers la religion chrétienne qui d'ailleurs ne menace personne!!

Les intégristes, ne peuvent admettre que des milliers de gens issus de tous les milieux se converstissent à la chretienneté, c'est un coup de massue et ça leur reste en travers de la gorge et en premier lieu le ministre des affaires religieuses, raciste et réincarnation des pires nazis qu'ait connus l'histoire.

Moi je suis musulman non pratiquant, mais sincèrement je vais vite changer, on ne peut vivre avec de pareils musulmans qui crient sur tous les toits qu'ils sont porteurs de paix et de tolérance, ce n'est pas vrai, c'est archi faux !! ce sont de pires racistes!!!

Pauvre algerie riche!!!

Pouvoir algerien n'est pas tolerent.
par ammar le 21 avril 2008

le pouvoir algerien n'est pas tolerent et anti-democratique.

les gendarmes on tué des centaines de jeunes kabyle et bléssé des milliers en 2001, ils emprisonne les journalistes, il harcele les chrétiens et les mis en prison.

il utise la seul chaine de tv du pays pour faire de la propagonde.

ils détourne les projets economique distiné pour la kabylie.

le présidents algerien n'est pas démocrate c'est un régionaliste et anti-kabyle.

tout les ministres algerien sont originaire de la region de tlemcen d'ou le président est originaire lui même.

Drole !!!
par un chretien le 20 avril 2008

je suis un chretien en Kabylie et j'exerce ma religion en toute liberté je ne vois pas de problemes ....

Il n ya pas que les cretiens
par MOHA le 14 avril 2008

les dirigent de ce pays ne connaient rien en tolerance ,regardez les mozabites (minoritee) agresse ,violee ,l'autoritee n a rien fait pour arreter les agresseures si elle n'est pas elle meme l'agresseure,bonne chance.

LI N YA PAS QUE LES CRETIENS
par MOHA le 13 avril 2008

depuis l'independance les minorites soufrent en algerie il n ya pas que les cretien aussi les mozabite de rit different de celui de la majoritee .avant ,les integristes n'existent pas c a d l' intolerance vient d en haut

C pas les integriste mais c le gouvernement qui fait ça pourquoi ?
par djaziri ahmed adlane le 28 mars 2008

ben moi au tant qu'algerien je comprens pas pourquoi cet harcemlment contre des chretiens algeriens de meme nation que moi , j'appel alors les autorité a stopé cet harcelement contre les chretiens algeriens  parceque la consstitution algerienne donne la liberté de culte a tte personne

et parsonne n'est au dessu de la lois meme pas le president de la republique

ASSEZ DES INTEGRISTES !!!
par MUS Stefan le 23 mars 2008

Jes algériens en ont assez avec les intégristes islamistes.

Alors les intégristes chretiens, ils n'en veulent pas.

Certaines mouvements religieux protestants en Algérie n'hésitent pas à faire du prosélytisme ouvertement.

Il y a une réelle déferlante de sectes et de mouvements protestants américains qui n'hésitent pas à payer cher la "conversion"  d'Algériens sur la Kabylie ou ailleurs.

Désormais, il y a des règles pour régir les religions dans ce pays, et les églises anglicanes et protestantes doivent les respecter.

 

Algerie100voix
par algerie100voix le 23 mars 2008

Bravo pour la publication de et article.

Plus il y aura de difference qui respecte la difference, mieux cela sera!

Quid de la position de l'Algérie si le Canada, l'Espagne ou le Danemark expulsait un imam?

 

 

Poster votre réaction

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter