Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

La Loi sur les mesures d’urgence et la caisse occulte des camionneurs

par
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Partagez cet article

On s’oppose au Québec et unanimement aux Mesures d’urgence du gouvernement Trudeau et madame Anglade, cheffe de l'Opposition et du Parti libéral du Québec, sans doute pour se montrer aussi nationaliste que le reste de la gang, a aussi voté en faveur de cette résolution proposée par notre sauveur GND. C’est vrai que d’autres provinces s’y opposent également, mais sont-elles allées aussi loin que de demander par écrit au Seigneur Justin de ne pas appliquer cette loi au Québec ?

Faut-il porter à l’attention de nos députés que c’est justement la Loi sur les mesures d’urgence qui permettra de geler les fonds de la caisse occulte et bien fournie des camionneurs ? Car, jusqu’à preuve du contraire, les institutions financières, à l’exception des Caisses populaires, ont une charte fédérale…

Il faut lancer un coup d’œil sur les millions de dollars recueillis par les manifestants auprès de donateurs anonymes, dont la moitié provient des États-Unis et probablement des amis de Donald Trump, pour saisir l’ampleur de cette rébellion organisée contre nos institutions démocratiques, y compris celles du Québec.

Un des leaders québécois des camionneurs avait d’ailleurs un message au maire de la ville de Québec ainsi qu’au premier ministre élu du Québec. Ce militant qui se propose d’envahir Québec avec ses complices samedi prochain ne demande ni plus ni moins que la démission de François Legault qui, lui, considère que la Loi des mesures d’urgence ne ferait, selon son expression, que «jeter de l’huile sur le feu».

Madame Anglade avait, quant à elle, le dernier mot : «Il faut s’assurer qu’il y ait une extrêmement bonne coordination pour qu’il n’y ait pas de débordement au Québec. Ce n’est pas quelque chose qui se passe à des milliers de kilomètres de nous», a-t-elle prévenu.

Oui, madame Anglade, cela ne se passera pas à des milliers de kilomètres de chez vous. Cela se passe tout près de l’institution démocratique dans laquelle vous siégez : le Parlement du Québec.

15 février 2022



* Image : Wikipedia

*** Mme Anglade. Image Wikipedia


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Analyses et Opinions
Cet article fait partie de

Bloc-Notes de Victor Teboul
par Victor Teboul

Victor Teboul est écrivain et le directeur-fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca ®, fondé en 2002 afin de promouvoir un discours critique sur la tolérance et la diversité. 
 
Pour voir l'émission de Radio-Canada, cliquez sur (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Victor Teboul
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter