Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Après les humains, les abeilles sont les seuls animaux capables de faire la différence entre les nombres pairs et impairs

par Scarlett Howard, Lecturer, Monash University
Adrian Dyer, Associate Professor, Monash University
Andrew Greentree, Professor of Quantum Physics and Australian Research Council Future Fellow, RMIT University
Jair Garcia, Researcher and analyst, Monash University
Partagez cet article
Avec leur cerveau miniature de 960 000 neurones (contre 86 milliards chez l’homme), les abeilles ont réussi à comprendre les concepts d’impairs et de pairs.La Conversation


Lire l'article complet

© La Conversation -
Abonnez-vous à Tolerance.ca


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter