Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Conseil de coopération du Golfe. Des lois trop générales exploitées pendant la pandémie pour étouffer davantage la liberté d’expression

Partagez cet article
Des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), plus précisément Bahreïn, le Koweït, Oman, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, se sont servis en 2020 de la pandémie de COVID-19 comme d’un prétexte pour faire perdurer des pratiques qui étouffent le droit à la liberté d’ expression, écrit Amnesty International le 15 octobre 2020 dans une déclaration détaillée. Dans ces États, des lois trop générales sont invoquées pour criminaliser les « fausses informations » et convoquer, arrêter, enquêter et poursuivre en justice des personnes qui publient sur les réseaux sociaux des contenus…

Lire l'article complet
© Amnestie Internationale -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter