Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Cameroun : Une attaque-suicide de Boko Haram a frappé un camp de personnes déplacées

Click to expand Image Le site servant de camp de déplacés à Nguetchéwé, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, photographié le 10 août 2020. © 2020 Privé (New York) – Le groupe armé islamiste Boko Haram a apparemment utilisé des enfants pour commettre une attaque-suicide contre un camp de personnes déplacées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Dans cette attaque, perpétrée dans la nuit du 1er au 2 août 2020 dans la localité de Nguetchéwé, au moins 17 civils ont été tués, dont 5 enfants et 6 femmes, et au moins 16 autres ont été…

Lire l'article complet
© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter