Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Après avoir vu Matisse : Robert De Niro, Sr. - peintures et dessins

L’exposition Après avoir vu Matisse : Robert De Niro, Sr. - peintures et dessins, proposée au musée Matisse de Nice du 8 mars au 31 mai 2010, présente pour la seconde fois en France l’œuvre du peintre Robert De Niro, Sr. (1922-1993), le père du célèbre acteur américain. La première rétrospective française a eu lieu en 2005 au musée d’Art et d’Industrie de Roubaix.



L’exposition du musée Matisse débute par des photographies représentant Robert De Niro, Sr. dans son atelier et à New York. Elle aborde ensuite l’évolution de son expression artistique, passée de l’abstraction à une représentation plus sensible de la réalité, marquée par l’influence des artistes européens, dont celle de Matisse. Sont ainsi présentées des peintures abstraites et des œuvres plus figuratives avec la représentation de modèles féminins dans des intérieurs, de paysages et de natures mortes, que complète une série de grands dessins noirs et blancs.

Robert De Niro, Sr. : S’évader de la forme pour y revenir

Formé à l’expressionnisme abstrait par des maîtres comme Joseph Albers, initiateur de l’art optique, ou Hans Hoffman, proche du Bauhaus et faisant partie de l’Ecole de New York (expressionnisme abstrait américain) entre 1939 et 1942, Robert De Niro, Sr. donne une nouvelle direction à son art, qui s’affirme après un séjour en France de 1961 à 1964.

Les œuvres de peintres européens deviennent source de changements. L’artiste s’éloigne de l’abstraction. La peinture flamande, celle de Delacroix et tout particulièrement celle de Matisse l’orientent vers un retour au figuratif dans des espaces concrets. Ainsi, Robert De Niro, Sr. peint des modèles dans des intérieurs, des natures mortes, des paysages.
 
Le traité scientifique de la couleur, la géométrie de la conception des espaces, caractéristiques de la modernité, qui ont marqué la première partie de l’œuvre De Niro, Sr., se transforment pour revenir à une représentation plus perceptible du monde, tant en peinture qu’en dessin, maintenant toutefois son essence abstraite.

La vocation du musée : faire connaître l’œuvre de Matisse

Le musée Matisse a choisi de présenter l’œuvre de Robert De Niro, Sr. pour répondre à sa vocation, celle de faire connaître l’œuvre de Matisse et cela dans l’esprit du peintre et de sa famille1.
 
La peinture de Robert De Niro, Sr. entre en relation avec l’œuvre de Matisse par certaines compositions et affirmations graphiques du dessin et de la couleur.
 
Une partie des objets personnels de Matisse, conservés au musée et faisant partie de la genèse de nombreuses œuvres du peintre, sera présentée parmi les peintures et les dessins de Robert De Niro, Sr., permettant de faire se croiser le regard porté sur l’œuvre de Matisse et celle de l’artiste américain.
 
L’intérêt de la collection de peintures, dessins et sculptures du musée qui donne à suivre l’évolution artistique de Matisse depuis la Nature morte aux livres (1890) jusqu’à l’une des dernières compositions en papiers gouachés Fleurs et fruits ( 1952-1953) est le fil conducteur qu’ a pu emprunter Robert De Niro, Sr. pour sa propre œuvre, ne serait –ce que par le changement possible de son expression.
 
Les dessins de Matisse au fusain et à la plume, comme la série Thèmes et variations (1942-1943), le Grand Acrobate (1952) au pinceau et l’encre de Chine ou Le Platane (1951), de même que les peintures Intérieur à l’esclave (1924) et Figure endormie (1941) représentent la recherche constante de Matisse vers la simplification de la ligne, et se trouve être une forme d’expression reprise dans de grands dessins de Robert De Niro, Sr..

Œuvres présentées : 91 numéros
-13 photographies
-35 peintures (modèles dans un intérieur, nature mortes et paysages)
-23 dessins
-3 sculptures
-18 objets et mobiliers ayant appartenu à Matisse.

Cette exposition a pu avoir lieu grâce à Martine Soria, déjà auteur d’une exposition De Niro, Sr. à Fondation Bilbao Bizkaia Kutxa en 2008, et au soutien de Monsieur et Madame Claude Duthuit, et de Michel Bepoix

Contact : Musée Matisse, Marie-Pierre Nicola : 04 93 53 40 53 - marie-pierre.nicola@ville-nice.fr

Archives musée Matisse.(1) « Henri Matisse en son vivant, puis Madame Henri Matisse, enfin tous les autres membres de la famille ont effectué d’importantes donations d’œuvres, d’objets ou souvenirs du peintre, à la Ville de Nice directement, mais toujours pour être réunis et présentés ensemble. [… L’un des buts poursuivis est de former un ensemble harmonieux et cohérent, permettant de suivre la démarche et les différentes recherches du Maître.»

8 mars – 31 mai 2010

Musée Matisse, 164, avenue des Arènes de Cimiez 06000 Nice.
Tél : (+33) (0)4 93 81 08 08 (rens.) - Tél : (+33) (0)4 93 53 40 53 (conservation) Fax : (+33) (0)4 93 53 00 22 -
e-mail: musee.matisse@ville-nice.fr

14 mars 2010


* Nature morte à la table, aux vases et au chapeau
(Table Still Life with Vases and Hat), Sans date
Huile sur panneau d’aggloméré, 91,4 x 76,2 cm
© 2010 - The Estate of Robert De Niro, Sr.
Courtesy Ameringer McEnery Yohe, New York.
 


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter