Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Ingrid Bétancourt au Québec. Un prix au nom de quoi ?

Cette semaine, Ingrid Betancourt est invitée à Montréal par Reporters sans frontières (RSF) et l'Institut du Nouveau Monde. Ce n'est pas tant l'invitée qui me surprend, que les organisations qui ont lancé l'invitation. RSF n'ont-ils plus de journalistes à protéger dans le monde qu'ils doivent honorer quelqu'un qui n'a jamais écrit dans un journal ? 



C'est vrai que madame Betancourt a fait parler d'elle dans le monde entier, surtout dans les journaux français, mais je ne vois pas le lien entre le mandat et la mission de RSF et Ingrid Betancourt.

S'ils sont à court d'idées, je pourrais leur donner les noms de journalistes irakiennes, russes ou latino-américaines qui pourront venir nous parler des risques du métier de journaliste dans leurs pays. Est-ce que RSF a oublié que son rapport annuel 2008 faisait état de 114 journalistes assassinés en Colombie au cours des dix dernières années? Il est surprenant aussi que ces deux organisations invitent madame Betancourt pour lui décerner le tout nouveau prix Courage au féminin RSF - Radio Canada 2009.

Un prix au nom de quoi ? Des 6 ans, 4 mois et dix jours qu'elle a passés comme otage des Forces armées révolutionnaires de Colombie? Des centaines de reportages publiés dans les médias qui racontaient sa vie et celle de sa famille? Parce que, depuis sa libération, elle n'a rien fait pour aider à la résolution du conflit en Colombie ou pour la libération des autres otages. Pourtant, en Colombie, il y a encore des milliers d'hommes et de femmes qui sont entre les mains de tous les groupes armés depuis plus de dix ans! Dix ans! Ce sont donc des milliers de femmes, épouses, mères, filles et soeurs qui ont passé leurs dernières dix années à se battre pour qu'ils reviennent à la maison. Dix années pendant lesquelles ces épouses sont devenues pères et mères à la fois. Plus de dix années à sortir chaque jour tôt le matin pour envoyer des messages d'amour aux siens qui sont dans la jungle colombienne. Dix ans à se battre pour que le gouvernement et les groupes armés arrivent à un accord humanitaire.

Ces femmes sont très courageuses et je suis certain qu'elles auraient beaucoup de choses à nous raconter sur leur vie et sur leurs combats. Je pose ces questions: les réalisations politiques de madame Betancourt valent-elles l'attention médiatique qui lui est donnée? Pourquoi les milliers d'autres victimes sont-elles passées sous silence lorsqu'il est question d'Ingrid Betancourt? Je suis d'avis que les 25$ qu'il faut débourser pour aller entendre madame Betancourt au Palais des Congrès pourront mieux être investis dans des organisations qui travaillent pour les droits humains en Colombie, comme par exemple Amnistie internationale, qui vient en aide aux enfants soldats, le Comité international de la Croix Rouge et la Fondation Pays Libre qui viennent en aide aux victimes en Colombie et à leurs familles.

En terminant, je formule le souhait que les événements médiatiques créés autour de la venue de madame Betancourt servent à ce que les organisations sociales et communautaires d'ici et nos représentants politiques s'interrogent sur le rôle que la diplomatie canadienne peut jouer pour résoudre ce conflit qui dure depuis 60 ans, notamment dans le cadre d'une éventuelle ratification de l'Accord de libre-échange entre le Canada et la Colombie.


* Image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Ingrid_Betancourt_Pulecio.jpg


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter