Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Entrevue
Victor Teboul s'entretient avec Aziz Farès de son essai «Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise», à l'émission Au cœur du monde, diffusée sur les ondes de Radio VM.  L'entretien, réalisé avec finesse et sensibilité, est agrémenté d'un choix musical exceptionnel et très pertinent. (Texte intégral)
Parmi les sujets abordés dans son nouvel essai, Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise, Victor Teboul propose plusieurs éléments de réponse à des questions devenues taboues et donc rarement posées au Québec. Pourquoi, en effet, les Juifs ne s’identifient-ils pas au Québec, à sa réalité, à ses luttes? Pourquoi ne se penche-t-on pas sur les raisons qui ont empêché une telle identification ? (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
J'ai eu le plaisir de m'entretenir de mon nouvel essai avec l'écrivaine et professeure de littérature France Boisvert dans le cadre de son émission littéraire, «Au pays des livres», diffusée à Radio Ville-Marie, 91.3 FM. (Texte intégral)
Plusieurs intervenants se sont plaints de l'abolition du Conseil des aînés. On s'interroge sur les raisons qui ont motivé le gouvernement Charest, en rappelant que, doté de ressources très limitées, cet organisme avait tout de même un mandat utile de réflexion et de conseil. Quelles actions le gouvernement compte-t-il entreprendre pour répondre aux inquiétudes soulevées par cette mesure ? Osée Kamga a interrogé pour Tolerance.ca ® la ministre responsable, Marguerite Blais. (Texte intégral)
Échevin de la ville de Bruxelles et député du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale, Me Bertin Mampaka est le premier Africain à ces titres. D’aucuns l’ont appelé le Barack Obama belge. C’est un homme d’une grande clairvoyance, avenant et éminemment articulé que j’ai rencontré à l’Hôtel de ville de Bruxelles. Il nous livre ici quelques impressions sur sa réélection le 7 juin 2009, sa démarche et l’évolution de l’individu en contexte minoritaire. Entrevue réalisée par Osée Kamga pour Tolerance.ca ® (Texte intégral)
par Masri Feki, président, Middle East Pact (MEP)
J’ai pu me rendre compte de la situation difficile de mon peuple Assyro-Chaldéen-Syriaque dans ses terres ancestrales, en particulier dans les grandes villes telles que Bagdad, Kirkuk et Mossoul. Ils sont les premières victimes des assassinats et des enlèvements. Les femmes sont obligées à porter le voile sous peine d’être soit exécutées soit converties ou encore mariées de force.

Entretien avec Agnès Ide, présidente de l'Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque, basé à Paris, réalisé par Masri Feki pour Tolerance.ca ®. (Texte intégral)

Il existe en chaque Libanais un désir d’harmonie qui doit sans doute remonter aux temps bibliques, nous dit Maurice Élia. Les habitants du pays qui a vu naître le premier livre vont toujours proclamer haut et fort qu’ils existent, qu’ils sont forts, inébranlables et toujours ouverts à toutes les cultures. (Texte intégral)
par Véronik Talbot, étudiante
© Tolerance.ca
Élue députée à l’Assemblée nationale du Québec en 2004, à l’âge de 26 ans, et nommée ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, 3 ans plus tard, Yolande James est la première femme noire à siéger au Conseil des ministres et une des plus jeunes députées de l’histoire du parlement québécois. Tolerance.ca ® l’a rencontrée. (Texte intégral)
« Il y a un lien consubstantiel entre la violence et le rap […] Les Blancs, les Français de souche, les Européens n’ont plus le monopole du racisme » déclare Alain Finkielkraut dans l'interview accordée à Grioo.com que Tolerance.ca® diffuse avec l'accord spécial du magazine publié sur le web.  (Texte intégral)
© Robert Ferron photographe.
On a trouvé, il y a quelques années, une nouvelle façon de recueillir des fonds pour les grands brûlés : « On a su que 74 % des femmes et 6 % des gais fantasmaient sur les pompiers. On a donc cliqué sur cette idée », nous apprend Marie-Josée Chalifour, porte-parole de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés, organisme qui produit chaque année le calendrier des pompiers. (Texte intégral)

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter