Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique d'Abdelmajid BAROUDI
Par Abdelmajid BAROUDI
Collaborateur résidant au Maroc.
Articles de cette chronique
«Non, monsieur le CRS, je ne veux pas transformer ta putain de cathédrale en mosquée, rien à foutre de tous les lieux de culte, église, synagogue, mosquée ou temple de Bouddha. Je suis venu ici juste pour des études, cinéma ou littérature, je ne sais pas encore. Sûrement littérature, littérature française. Et pour tout te dire, j'ai déjà effeuillé une à une les Fleurs du mal lors de nuits nuptiales exquises et torrides, séjourné en enfer toute une saison, pleuré quand la pauvre Emma s'est donné la mort... Je connais sur le bout des doigts mes classiques. Je te récite si tu veux du Lautréamont, du Rimbaud, du Breton et je ne sais quoi encore. Je suis imprégné jusqu'à la moelle d'idées humanistes. Voltaire, Saint-Simon et Rousseau sont des potes. Je te raconte si ça ne t'ennuie pas, épisode par épisode, la belle Histoire de France, de Clovis à nos jours. Tu m'écoutes, monsieur le CRS, tu m'écoutes ? Je suis "intégrable" illico, ne pose aucun problème particulier... » – Extrait, Le Ciel, Hassan II et maman France. (Texte intégral)
Ma lecture de ce roman revêt une particularité que je n’arrive pas à expliquer. Plus j’avance dans le récit, plus le titre s’impose comme arrière-plan de tout ce que j’ai capturé. Ce n’est qu’à la fin du roman et plus précisément à l’avant dernière page que le narrateur est venu à ma rescousse pour me débarrasser de ce spectre qui ne cessait de planer autour de ma récolte à chaque fois que je fais une pause, sans embrouiller mon fil conducteur. De quoi s’agit-il ? (Texte intégral)
Le cheval de Nietzsche témoigne à mon avis d’une période de l’enseignement public dont la rigueur et la critique étaient de mise. Malgré les critiques réductrices que des arabisants ne cessent d’émettre à l’égard de ce système éducatif sous prétexte qu’il vise à enraciner la langue française au détriment de la langue arabe, ce système nous a aidés à apprendre une deuxième langue. N’oublions pas que la crème des intellectuelles et intellectuels marocaine a évolué dans ces écoles. Hypocrisie sociale, ces mêmes ennemis de la francophonie ont envoyé leurs enfants pour étudier dans des écoles françaises de crainte qu’ils ne soient contaminés par l’arabisation qui ne mène à leurs yeux, nulle part.

  (Texte intégral)

Vincent Descombes, Les embarras de l’identité, nrf essais, Gallimard 2013Le concept d’identité est plus complexe qu’on l’imagine. Sa complexité est due à son renoncement d’être arrêté dans une seule définition, ni même à une formule d’ordre logique ou formelle qui refuse à son tour de s’aligner sur le concret. D’autant plus que ce concept, malgré la richesse sémantique et conceptuelle avec laquelle on essaye de le développer, de par sa reconstruction inachevée échappe au fini, réclame d’autres composantes qui ne sont pas prises en compte dans une telle définition ou analyse.  (Texte intégral)
Rachid Benzine aborde  et achève  son ouverture : l’islam et les défis de la modernité par  la citation suivante d’Ali  Ibn Abû Tâlib : «  le Coran est dans le mushaf (le recueil écrit des révélations). Il ne parle pas de lui-même : ce sont les êtres humains qui l’expriment ». (1)  Que représente cette introduction par rapport à la nouvelle vague de penseurs de l’islam ?  (Texte intégral)
Dans « Enquête d’intellectuels »coécrit par Fadma Ait Mous et  Driss Ksikes, la question de l’autonomie de l’intellectuel occupe une place significative. Je trouve que le traitement de cette notion d’autonomie est pertinent pour diverses raisons.  (Texte intégral)
Le mouvement 20 février  a libéré la parole au Maroc. Le réseau social Facebook a contribué énormément à démocratiser le débat sur la question des droits humains. Voici un ouvrage collectif sur la question : pourquoi  suis_ je sur Facebook?   Des femmes, professeurs universitaires racontent leurs aventures avec ce monde virtuel  et la cause qui les a réunies dans ce forum virtuel. (Texte intégral)
Tariq Ramadan a toujours appelé ses  antagonistes  à lire ses  ouvrages avant de  débattre de ses positionnements. C’est ce que j’ai essayé de faire  dans le but de me faire une idée sur ce qu’il avance  et puis comparer  ce qu’il  a documenté comme écriture avec ce qu’il avancé lors des débats qu’il a animés sur les plateaux de télévisions  ou sur des vidéos que des amiES  ont postées. (Texte intégral)
De Marrakech à Rabat et d’Agdal aux Oudayas, Abdelkebir KHATIBI fait danser la langue française. Les lieux de ce triptyque racontent une réalité conjuguée au souvenir qui ne cesse de ressusciter le fantasme.  (Texte intégral)
Repenser  l’articulation du religieux avec le politique  est l’un des enjeux majeurs du Cheikh et le Calife. En  réalité, cette articulation varie selon le degré de rapprochement ou éloignement des entités islamiques du pouvoir politique, à savoir la monarchie marocaine.  (Texte intégral)
    [1] 2 3    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter