Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Bloc-Notes de Victor Teboul
Par Victor Teboul
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Victor Teboul est écrivain et le directeur-fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca ®, fondé en 2002 afin de promouvoir un discours critique sur la tolérance et la diversité. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont des romans et des essais, et de nombreux articles. Il a été membre du jury des Prix littéraires du Gouverneur général du Canada pour la catégorie Essai  ainsi que du Jury du Conseil des arts pour l'attribution des bourses d'écrivains dans la même catégorie.

Voir le nouvel essai de Victor Teboul : Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise


Pour consulter les oeuvres de Victor Teboul, veuillez cliquer ICI.

(Crédit photo : Laforest et Sabourin, photographie)

Pour voir l'émission que Second Regard de Radio-Canada a consacrée à Victor Teboul, veuillez cliquer ICI

Il est l'auteur notamment du roman Bienvenue chez Monsieur B. !  (L'Harmattan, Paris) dont l'action se déroule dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. 

Les ouvrages de Victor Teboul sont disponibles en librairie ainsi que sur le site personnel de l'auteur. 

Auteur de plusieurs séries radiophoniques diffusées sur la chaîne culturelle de Radio-Canada, Victor Teboul a été professeur de lettres dans un collège, au nord de Montréal, et a enseigné l'histoire à l'Université du Québec à Montréal. Il a été membre du Conseil supérieur de l'éducation et du Conseil de presse du Québec.

Parmi ses diplômes universitaires, Victor Teboul détient un doctorat en lettres de l'Université de Montréal.

Il est le président de Tolerance.ca® Inc qui publie le webzine Tolerance.ca®.  

Pour plus d'informations sur Victor Teboul, veuillez cliquer sur : www.victorteboul.com

Veuillez cliquez sur l'image pour voir la 2e photo - Victor Teboul à l'exposition, «Je lis Montréal», sur les écrivains de Montréal, dans le cadre de Montréal, capitale mondiale du livre, été 2005. Photo © L. Labissonnière.
 
Articles de cette chronique

D'autres articles du même chroniqueur sont disponibles dans la version anglaise de notre site. Veuillez cliquer ici pour les consulter.

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
David Barzilay, en 1945, inscrit à l'orphelinat sous le nom de Achilleas Mouratidis.
Je publie dans les pages en langue anglaise de notre magazine en ligne Tolerance.ca le récit émouvant de mon ami David Barzilay. David est le survivant d’une page moins bien connue de la Shoah, soit celle du génocide dont ont été victimes les Juifs sépharades et, plus spécifiquement, les Juifs grecs de Salonique, dont la grande majorité d’entre eux (plus de 50,000) périrent dans les camps nazis.

J’ai connu David alors que nous fréquentions en France, à la fin des années 1950, la même école anglaise, The English School of Paris, alors située à Marly-le-Roi, à une vingtaine de kilomètres de la capitale (oui, oui, je sais, il s’agit ici d’un autre épisode de mon singulier parcours : j’étais inscrit à une école anglaise…en France !). J’avais du mal à croire que ce blond aux cheveux frisés était juif et grec ! C’était un grand joueur de ping-pong et il savait danser le rock and roll. À l’occasion du bal de Noël que l’école organisait tous les ans, je me souviens de lui avoir demandé de m’initier à cette danse si prisée des filles et dont les gars plus âgés (j’avais 12 ans) maîtrisaient si bien les pas.  (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Je suis toujours ému lorsque je découvre des articles sur Alexandrie, ma ville natale, et sur son cosmopolitisme d’antan. J’évoque d’ailleurs souvent, dans mes écrits, cette cité ancienne, ma ville-mère. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
M. Trudeau en 2014. Image Wikipedia.
Alors que la plupart des chefs d’État de la planète ont condamné énergiquement les attentats meurtriers de Paris, comme l’ont fait également le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et le maire de Montréal, M. Denis Coderre, le premier ministre canadien, lui, a déclaré que «ces attaques nous portent à réfléchir». (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Tandis que les médias en France et les journaux francophones du Québec reproduisaient les caricatures de Charlie Hebdo en signe de solidarité, le réseau anglais de Radio-Canada, la Canadian Broadcasting Corporation (CBC), a choisi de tourner le dos à une valeur si chère aux démocraties : la liberté d’expression. En fait,  au nom d’un soi-disant respect de la diversité, elle s’est pliée aux exigences des fondamentalistes qui sèment la terreur et elle a refusé de reproduire les dessins du magazine satirique. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
On se souvient de la sortie en février 2014 du maire Labeaume plaignant les femmes qui portent une tenue islamique lors de la baignade. Sa sortie faisait suite à l’autorisation d’un arrondissement de la ville de Québec permettant à une femme de porter le burkini dans toutes ses piscines publiques. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Les nominations ministérielles du nouveau gouvernement libéral, annoncées le 23 avril dernier, reflètent un changement de ton évident avec l’ancien régime péquiste défait aux dernières élections. Mais le changement de ton représente aussi un virage radical en ce qui touche l’immigration et l’intégration à la société francophone québécoise. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
En proposant à la population et aux élus de l’Assemblée nationale du Québec une charte des valeurs québécoises, le gouvernement du Parti Québécois (PQ) a fait un geste courageux qu’une majorité de Québécois francophones soutiendra.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Secondaire V, le documentaire de Guillaume Sylvestre, sorti en salle le 17 janvier 2014,  se démarque fort heureusement des films à l’eau de rose se déroulant dans nos écoles, auxquels notre cinéma nous a jusqu’ici habitués. Pensons aux productions très gentillettes qui ne couraient aucun risque de déranger en mettant en scène des enfants, genre (comme diraient les jeunes de Secondaire V)  La Classe de madame Lise ou Monsieur Lazhar,  et qui ont pourtant été unanimement encensées par la critique. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
La grâce royale posthume accordée en décembre dernier, en Grande-Bretagne, à Alan Turing, l'un des pères de l'intelligence artificielle et héros de la Seconde Guerre mondiale, illustre bien le chemin parcouru dans plusieurs pays occidentaux en ce qui touche la reconnaissance des injustices commises à l'endroit des homosexuels. Turing avait été condamné en 1952 pour homosexualité avant de subir une castration chimique. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Le 14 décembre 2013 marquera le treizième anniversaire de la motion de blâme adoptée par l'Assemblée nationale du Québec à l'encontre de M. Yves Michaud pour ses propos sur les Juifs. (Texte intégral)
    [1] 2 3 4 5 6 7 8    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter