Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Histoire
Par Anna de Aguayo
anthropologue
Professeur d'anthropologie.
Articles de cette chronique

D'autres articles du même chroniqueur sont disponibles dans la version anglaise de notre site. Veuillez cliquer ici pour les consulter.

Le jour du Souvenir. Le coquelicot : naissance d'un symbole
par Anna de Aguayo, anthropologue
Au Canada, la tradition de porter un petit coquelicot rouge en plastique feutré sur le revers d'un manteau le 11 novembre tire ses origines d'une riche histoire symbolique. Créés à l'origine pour être vendus... (Texte intégral)
Algérie. Ce que fut l’invasion coloniale : prosélytisme pour les uns; laïcité pour les autres
par Chems Eddine Chitour, professeur, École polytechnique d'Alger
Après la conquête physique, conquête où les militaires français avec à leur tête les vaincus de Waterloo, comme de Bourmont, ce fut le tour du projet de  conquête morale confiée aux colons et aux hommes d’Eglise.
  (Texte intégral)

Ce que fut la colonisation : le mythe des races supérieures
par Chems Eddine Chitour, professeur, École polytechnique d'Alger
Tant d'études en Occident, il faut le regretter, cherchent davantage à culpabiliser l'Autre, l'allogène, ce bouc émissaire, « ce pelé, ce galeux d'où viennent tous nos maux », qu'à analyser objectivement les faits. Le postulat de départ est que l'Occident chrétien se veut être, à tort, le seul producteur de sens et de normes. Ceci est d'autant préjudiciable aux héritiers des lumières que ce sont les intellectuels qui ont donné une assise théorique à la théorie fumeuse de la hiérarchie des races. N'est ce pas en effet, le prix Nobel Charles Richet qui martelait ce postulat ?
  (Texte intégral)

Devoir de mémoire : Hocine, le combat d'une vie
En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village (Texte intégral)
La crise d'Octobre 1970 : des événements qui ont marqué le Québec
La crise d'Octobre 1970 commence avec l'enlèvement le 5 octobre 1970 de l'attaché commercial de Grande-Bretagne, James Richard Cross, par un groupuscule armé du Front de libération du Québec (FLQ). (Texte intégral)
Le projet du Columbus Centre commémorera l’internement d’Italo-Canadiens durant la 2e Guerre mondiale
Toronto (Ontario, Canada)  — Aujourd’hui, au nom de Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, le sénateur Consiglio Di Nino a annoncé qu’un projet éducatif commémorant l’internement d’Italo-Canadiens pendant la Deuxième Guerre mondiale recevra du financement du gouvernement fédéral. (Texte intégral)
Les Juifs de Montréal
par Olivar Asselin

Tolerance.ca rend hommage à Olivar Asselin, figure majeure de la pensée au Québec. Olivar Asselin a marqué le monde des idées de même que le nationalisme québécois. Libre-penseur, il fut très sensible à la communauté juive à une époque où l’antisémitisme dominait parmi certaines élites intellectuelles.  Tolerance.ca propose à ses lecteurs une facette jusqu'ici inconnue de l’œuvre d’Asselin. L'article que nous publions dresse avec humour un portrait singulier de la communauté juive de Montréal. (Texte intégral)

Esther Brandeau, le parcours fascinant de la première juive à résider en Nouvelle-France
Le parcours fascinant de la première personne juive à avoir résidé en Nouvelle-France reste méconnu. Esther Brandeau est l’une de ces nombreuses femmes, répertoriées ou demeurées anonymes, qui ont emprunté une identité masculine afin de vivre plus librement. (Texte intégral)
Le Journal d'Anne Frank
par Françoise CHATEL de BRANCION, docteure ès lettres

Le journal d’Anne Frank a connu un immense retentissement à travers le monde, par son originalité, sa spontanéité, sa valeur littéraire certaine, mais surtout par l’intérêt extrême de cette relation de la séquestration volontaire de deux familles israélites : la famille Frank, qui avait deux enfants, donc quatre personnes, et la famille Van Daan, un fils, trois personnes, auxquelles s’est adjoint un célibataire qui était dentiste. Ces huit personnes se sont donc cachées dans un bâtiment pendant deux ans à Amsterdam, du 9 juillet 1942 au 4 août 1944, pour échapper à la Gestapo et aux camps de concentration. (Texte intégral)

SIX JOURS EN JUIN. Un document historique sur la guerre des Six jours diffusé à Radio-Canada
Il y a 40 ans, la guerre éclatait entre Israël et ses voisins arabes. La Guerre des Six Jours, du 5 au 11 juin 1967, a été brève, mais en fait, elle ne s’est jamais vraiment achevée. Tous les problèmes qu’a connus le Moyen-Orient par la suite découlent de cette courte guerre au cours de laquelle les armées d’Égypte et de Jordanie ont été détruites. Six jours décisifs qui ont entièrement redessiné la région. (Texte intégral)
    [1] 2    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter