Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La situation était déjà très tendue entre Israël et les Palestiniens pour un processus de paix à l'état de mort clinique. Le moindre geste unilatéral pouvait aggraver encore plus la situation. C'est ce qu'a montré l'épisode de l'installation par Israël des détecteurs et des caméras intelligents sur l’Esplanade des mosquées à Jérusalem. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le Maroc continue de reculer, d'année en année, en termes de liberté de la presse. Plusieurs rapport d'organisations nationales et internationales le montrent, chiffres à l'appui. La répression du #Hirak du Rif est passée par là aussi. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les Québécois de confession musulmane représentent une minorité. Plusieurs de leurs institutions communataires, dont la grande mosquée de Québec, ont été la cible d'actes haineux et même d'un attentat terroriste. Des attaques qui visent à créer un climat social malsain. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le mouvement social (#Hirak) du Rif continue. Ses demandes sont soutenues dans le reste du Maroc et parmi la diaspora marocaine à travers le monde. Un échec pour la monarchie qui pariait sur la répression et le passage du temps pour décourager le mouvement protestataire et l'amener à se résigner. C'est cet échec qui explique en partie le recours à une répression brutale dans plusieurs parties du pays. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le mouvement social dans le Rif marocain, ou #Hirak populaire, continue de manifester pour ses demandes sociales et économiques. Pour faire face à la répression et aux obstacles dressés sur son chemin par l’État, il innove. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Il est loin le temps où le dictateur syrien déclarait, sans rire, combien il avait hâte à coopérer avec celui qui allait devenir le 45e président des États-Unis. Une fois installé à la Maison Blanche, Donald J. Trump a montré ce qu'il en pensait. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La Constitution octroyée marocaine autorise le droit de manifester sur la voie publique. Mais, demander des droits justes et légitimes a valu à une trentaine d’habitants du nord du pays des condamnations à la prison ferme. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les Égyptiens chrétiens font encore une fois les frais du terrorisme jihadiste (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le Makhzen marocain n’est pas bête. Face à une tempête très forte, il baisse la tête. Une fois l’orage passé, il revient à la charge, histoire de reprendre ce qu’il a dû céder. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le chef du gouvernement désigné Abdelilah Benkirane a négocié durant plusieurs mois la formation de son nouveau gouvernement. En vain! Le roi Mohamed VI l'a donc limogé. Pour le moment, le nom du nouveau premier ministre reste bien gardé. (Texte intégral)
    [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter