Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Entrevues par Victor Teboul
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Image : Assemblée nationale du Québec.
La tuerie survenue le 29 janvier 2017 à la mosquée du Centre culturel islamique de Québec, qui a fait six morts et de nombreux blessés, a bouleversé la société québécoise et a suscité des manifestations de solidarité de masse avec les communautés musulmanes à travers le Québec. Des milliers de Québécoises et de Québécois ont tenu à exprimer leur amour envers leurs concitoyens de confession musulmane et leur rejet de la violence. Cet incident tragique a aussi provoqué de profondes remises en question quant aux comportements à adopter vis-à-vis des Québécois de confession musulmane. Plusieurs s’interrogent sur le degré de tolérance des Québécois, alors que d’autres se demandent dans quelle mesure on peut critiquer la religion musulmane, sans inciter à la haine.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Rassemblement de solidarité avec la communauté musulmane dans l'arrondissement de Parc-Extension, lundi 30 janvier 2017. Image : Wikipedia.
La tuerie qui a fait six morts et de nombreux blessés, survenue le 29 janvier 2017 à la mosquée du Centre culturel islamique, situé dans l’arrondissement de Sainte-Foy, à Québec, a suscité, comme on le sait, des manifestations de solidarité de masse avec les communautés musulmanes à travers le Québec. Des milliers de Québécoises et de Québécois ont tenu à exprimer leur amour envers leurs concitoyens de confession musulmane et leur rejet de la violence. Cet incident a d’autant plus affecté la conscience des Québécois que ces derniers sont reconnus pour leur caractère pacifique et leur opposition historique aux guerres. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Eentrevue de Cheikh Omar Koné. Une certaine islamophobie, due à une méconnaissance, constitue l’obstacle majeur que doivent affronter aujourd’hui les musulmans en Occident. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Dans l'ordre habituel : M. Georges Dussault, M. Yvon Deschamps, Victor Teboul et Mme Sylvie Barry.
Dans ce document inédit, Victor Teboul, le directeur de Tolerance.ca, rend publique une interview sur la tolérance, les Juifs et les minorités, réalisée avec le célèbre humoriste en 1986.

Avec Yvon Deschamps l’humour moderne s’est installé au Québec. Populaire, direct, caustique, Deschamps a ri des femmes, des homosexuels, des Noirs, des Juifs et de Monsieur et Madame tout le monde, c’est-à-dire de nous tous. (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Internet ayant encouragé la gratuité et - quoi qu’en disent ses détracteurs - l’entraide, voici qu’un phénomène touchant la libre circulation du livre prend de l’ampleur, et ce alors que des tonnes de livres sont pilonnés chaque année, en dépit des millions de dollars en subventions allouées à l'industrie du livre. L’idée toute simple vise à mettre en contact les gens à travers le monde au moyen du partage de livres. Le lecteur ou la lectrice étant invité-e à remettre en circulation le livre après lecture.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Max et Monique Nemni sont les auteurs d’une biographie magistrale, en deux tomes, de Pierre Elliott Trudeau, l’ancien premier ministre du Canada, décédé en l’an 2000. Quoi que disent à son sujet ses détracteurs, Pierre Trudeau a marqué de ses idées l’évolution récente du Canada, autant sur le plan des mœurs – il légalisa le divorce, décriminalisera l’avortement et l’homosexualité – que sur le plan des affaires étrangères. Trudeau établira, en effet, des relations diplomatiques avec la Chine communiste en 1970, et, en 1976, il fera à Cuba une des premières visites officielles d’un chef d'État occidental, défiant ainsi la politique américaine qui imposa un embargo sur l’île. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Ancienne Miss Haïti, Fabienne Colas s'est installée au Québec il y a près de 9 ans. Madame Colas défend avec ardeur la cause de la diversité à la télévision québécoise et dans les médias. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui veille notamment à ce que les moyens de communication reflètent les valeurs et la diversité du pays, vient d’accorder à madame Colas des licences pour la création de deux chaînes de télévision, Diversité TV et Bon Goût TV.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
La Coalition pour l’enseignement de l’histoire estime que l’histoire n’est pas adéquatement enseignée dans les écoles et les établissements postsecondaires du Québec. Formée d’un  regroupement d’enseignants et d’historiens, la Coalition  intervient régulièrement sur la place publique et auprès des instances concernées afin qu’un meilleur enseignement se fasse dans les institutions. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Myriam Beaudoin est une jeune romancière québécoise qui a publié  Hadassa (Leméac éditeur), dont l'histoire se déroule dans une école hassidique de Montréal. Chaleureusement accueilli par une critique unanime, Hadassa nous permet de vivre une année scolaire complète en compagnie de jeunes filles ultra-orthodoxes grâce au récit d'Alice, leur professeure, une Québécoise catholique, engagée pour leur enseigner le français lors de leur dernière année du primaire.  (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Entrevue de Jean-François Poupart, auteur de «Gallimard chez les nazis» (Poètes de brousse). Gallimard, la prestigieuse maison d’édition française, marque en 2011 le centenaire de sa fondation. La plupart des journaux français font l’éloge de cet éditeur dont la contribution au monde des lettres est indiscutable. Il y est peu question toutefois des pages sombres de l’Occupation et du rapport de cette maison avec l’occupant. (Texte intégral)
    [1] 2    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter