Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Tous les Catalans ne sont pas favorables à l’indépendance de leur région par rapport à l’Espagne. L’unité nationale espagnole parvient à mobiliser d’importants soutiens en Catalogne. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Cela fait plusieurs mois que le gouvernement central espagnol et le gouvernement catalan se livrent à un jeu de ping-pong. Ce vendredi, les deux parties sont passées à une nouvelle étape. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le harcèlement et les agressions sexuelles est un phénomène social qui est répandu dans le monde. Il est lié à la question de domination et de rapports et positions de pouvoir et à un sentiment de toute-puissance et d’intouchabilité. Il touche également le Québec. D’où les récentes initiatives à l’Assemblée nationale et du gouvernement Couillard. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Cette année, c’est la 72e session de l’Organisation des nations unies. L’occasion pour ses États membres, entre autres, de renouveler le tiers des membres du Conseil des droits de l’homme. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Il y a une semaine, les regards du monde entier étaient tournés vers Barcelone. Le président de l'exécutif de la Catalogne Carles Puigdemont devait prendre la parole devant le parlement régional. On se demandait alors ce qu’il allait faire: déclarer l’indépendance ou céder devant l’intransigeance de Madrid. Il s’est finalement prononcé de manière ambiguë. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La crise diplomatique entre le Qatar et les quatre pays du blocus arabe n’est pas prête de se résorber. Elle s’est même transportée à Paris et a influencé en partie l’élection à la tête de la Direction générale de l’UNESCO. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Une élection partielle agit souvent comme un test pour le désir de changement au sein de la population. À un an de la prochaine élection générale, le gouvernement Couillard a eu l’occasion de mesurer la température dans le château libéral de Louis-Hébert. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le développement des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord lui a attiré une série de sanctions internationales. Pour essayer de l'isoler davantage, les États-Unis et leurs alliés exercent de fortes pressions sur plusieurs pays pour qu'ils mettent un terme à leurs relations diplomatiques et économiques avec Payongyang. Le Koweït y a succombé, mais à sa manière. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le groupe terroriste État islamique a, durant des années, fait de l’ombre à ses frères-ennemis du réseau international concurrent. Avec la déconfiture à vue d’œil dudit califat d’Abu Bakr Al-Baghdadi, Al-Qaïda cherche à remplir le vide que celui-là laissera à coup sûr derrière lui. Il cherche à mettre à profit les massacres des musulmans rohingya en Birmanie pour montrer qu’il est loin d’être défait. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Ce qui était encore de l’ordre du soupçon est bien établi désormais. Un rapport des Nations unies considère le régime de Bachar El-Assad comme le responsable de l’attaque au gaz sarin du village Khan Cheikhoun. Une première pour l’organisation internationale. (Texte intégral)
<<  Préc.   1 [2] 3 4 5 6 7 8 9 10    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter