Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

G8, G20: piètre couverture par la télévision francophone du Québec

par
Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®

Tandis que les leaders des pays représentant les deux tiers du commerce et de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut se sont réunis à Toronto, les 25, 26 et 27 juin 2010, nos chaînes francophones du Québec se sont uniquement contentées de faire des comptes rendus de ce Sommet, sans plus, en y rapportant, comme il se doit et sans les analyser, les propos des Harper, Obama et Sarkozy.

Il s’est passé bien des choses durant ce sommet, mais c’est aux chaînes de télévision anglophones qu’il a fallu se reporter pour en apprendre davantage sur un événement qui avait lieu à quelques centaines de kilomètres de Montréal.

10 000 personnes ont manifesté dans le centre-ville de Toronto, pour la plupart de façon pacifique, même si les médias ont favorisé les images de violence, des anarchistes ayant saccagé des commerces et incendié une voiture de police.

Seule la CBC, la chaîne anglaise de télévision de Radio-Canada, a su, dès la veille de la rencontre, donner la parole à ceux que nous avons tendance à assimiler (souvent malheureusement avec raison) à des vandales. La CBC a donné un visage humain à ces manifestants généralement anonymes et dont les plus visibles paraissent à l’écran encagoulés. On a pu voir et entendre, aux informations du 24 juin, des individus ayant des occupations normales – un père de famille, un prof de Yoga (eh oui !) et une jeune femme qui désapprouvait la violence de ses collègues, mais sympathisait avec leur cause. Qu’est-ce que quelques vitrines brisées ? commentait l’un d’entre eux, comparées à la violence que nous font subir les riches qui représentent 2 % de la population mondiale et contrôlent 98 % des ressources.

Si, à mon avis, les revendications des protestataires n’ont pas, malgré tout, été adéquatement couvertes ni suffisamment commentées, elles ont au moins été diffusées sur les ondes de la chaîne anglaise de la télévision de Radio-Canada. On ne peut pas en dire autant malheureusement de nos médias francophones québécois qui n’ont pas dépassé le stade des comptes rendus et occasionnellement du commentaire. TVA n’avait, le 27 juin, que Steven Guilbault, de Greenpeace, au bout de la ligne pour commenter le G 20 tandis que la télévision française de Radio-Canada confiait à ses journalistes habituels - Emmanuelle Latraverse et Michel C. Auger - les comptes rendus des sommets. Et ces derniers ne se sont penchés que sur les contenus des communiqués et des discours.

La CBC toutefois avait dépêché sur le terrain pas moins de 6 journalistes dont deux qui suivaient en caméra vidéo les manifestants et les policiers. On a pu constater que la police ne se gênait pas pour effectuer des arrestations arbitraires et de manière violente parmi des manifestants qui n’étaient pas nécessairement toujours agressifs.

Quant à Radio-Canada, aux informations de 22 heures du 27 juin, on a préféré plutôt aborder la visite au Canada de la reine Élizabeth II qui, d’ailleurs, ne se rendra même pas au Québec, et ce, en interviewant - qui d’autre pour évoquer les visites antérieures de sa Majesté au Québec ? - ... et bien, un autre journaliste de Radio-Canada !

C’est à se demander, dans une société où on nous ressasse nuit et jour l’importance du français, pourquoi nos chaînes de télévision francophones sont incapables de couvrir de façon adéquate un événement de l’envergure du G8 et du G20 qui avait pourtant lieu à cinq cents kilomètres de Montréal.

Le 28 juin 2010
 



* Image : http://www.blogto.com/upload/2010/06/20100627---G20-friday-lead.jpg


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

Bloc-Notes de Victor Teboul

Victor Teboul est écrivain et le directeur-fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca ®, fondé en 2002 afin de promouvoir un discours critique sur la tolérance et la diversité. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont des romans et des essais, et de nombreux... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Victor Teboul
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter