Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Crise au sein du Judaïsme ? Lettre ouverte à l’attention du Rabbin Haim Amsellem

par Yigal Bin-Nun, historien

Je tiens à vous féliciter pour vos positions telles qu’elles furent exprimées lors de la campagne électorale à la Knesset.

Le fait que vous n’avez pas été élu député a très peu d'importance par rapport à  votre contribution, grâce à vos propos, à l’évolution de la société israélienne, à sa consolidation, au domaine de l’éducation et à l’évolution des couches défavorisées. La Knesset n’est certainement pas l’endroit idéal pour la promotion de vos idées. En dehors de la Knesset vos positions gagneront en sincérité lorsqu’elles seront dépourvues de calculs politiciens. Je suppose que vous n’êtes pas sans connaître la grande estime que vous avez acquise auprès du public, laïc et religieux, et qui dépasse de loin le nombre de voix obtenues lors du scrutin électoral.

J’aimerais souhaiter que, grâce à votre personnalité et à votre combativité, vous deveniez le leader religieux qui aura le courage intellectuel  de vouloir adapter le judaïsme à la réalité et au savoir scientifique de notre époque, comme l’ont fait avant vous de nombreux rabbins au cours de l’histoire du judaïsme, tels que Abraham Ibn Ezra, Maimonide, Rabbi David Kimhi, et bien d'autres, qui ont vécu et enseigné leur judaïsme en harmonie avec la science et les progrès de leur temps.

Malheureusement, le judaïsme de nos jours a atteint un degré de bassesse et de dégénération jamais connues dans l’histoire juive. A la place d’un judaïsme dynamique  s’adressant à tous, nous subissons les méfaits d’une religion sectaire et arrogante,  repliée sur elle même. Ses dirigeants sont souvent ignorants et incultes, et méconnaissent même les textes  fondateurs du judaïsme, hormis l’étude scholastique du Talmud. Vous n’êtes pas sans remarquer que le judaïsme actuel ne s’exprime souvent que par des actes  de superstition, par le culte de reliques et de pèlerinages à la limite de l’idolâtrie, par le déballage de l’ostentation, par la surenchère de l’extrémisme, par la corruption de nombre de ses représentants, par le maintien forcé dans l’ignorance de populations faibles et même par le culte de faux messies. Ainsi aux yeux de tous le judaïsme actuel ne se résume qu’à une série de prescriptions  totalement privées de sens et dépourvues de logique ou de raisonnement.

Mais le plus grand péché du judaïsme haredi est sa décision de se retrancher du peuple pour une vie sectaire, en dehors de la société israélienne. Il faut malheureusement l’avouer les haredim ont réussi à diviser le peuple en deux. Ils ont créé  des entités totalement séparées qui ne vivent pas ensemble, qui n’habitent pas ensemble, qui ne se rencontrent pas, qui ne se marient pas ensemble, qui ne mangent pas ensemble, qui ne travaillent pas ensemble, qui n’étudient pas ensemble, et qui se méprisent les unes les autres. C'est précisément ainsi que les disciples zélotes du juif Jésus évoluèrent vers le christianisme qui devint ennemi du judaïsme.

Comme vous le savez, les dirigeants du Shas ont commis un violation encore plus grave en renonçant à l’héritage culturel de leurs électeurs séfarades et en les forçant a adopter les pratiques lituaniennes qui leurs sont étrangères et qui sont même étrangères à certains aspects du judaïsme.

Auriez vous la grandeur d’esprit pour relever le prestige du judaïsme d'aujourd'hui? Auriez vous le courage de condamner sans équivoque les déficiences qui caractérisent le judaïsme actuel et les méfaits du judaïsme haredi en particulier ? Avec la crise au sein du judaïsme actuel, beaucoup de citoyens israéliens, religieux et laïcs, tournent leur regard vers vous.

Votre place dans l'histoire de la société israélienne et dans l'histoire du judaïsme est assurée si vous continuez votre lutte et si vous la renforcez avec tout le courage nécessaire.

Avec toute mon estime

Yigal Bin-Nun

5 février 2013

 



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter