Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
RECHERCHER: 
Chargement
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Observatoire des droits humains

Être vieux est-ce préparer sa mort ? 1er débat organisé par le Centre d’Éthique Clinique de l’hôpital Cochin, le 11 octobre à Paris

Doit on parce qu’on est vieux anticiper sa mort ? Thème du 1er débat organisé par le Centre d’Éthique Clinique de l’hôpital Cochin à Paris, dans son projet visant à aider à « repenser le rôle de la médecine dans le maintien, la défense ou la négation de l’autonomie des personnes âgées».

Qu’en pensent les aînés français et que disent-ils de ce qu’ils souhaiteraient concernant leur fin de vie ? Connaissent-ils les dispositions législatives aux questions relatives aux droits des malades et à la fin de vie dite "loi Leonetti" (loi n° 2005-370 du 22 avril 2005) ? 186 personnes de 75 ans et plus ont été interrogées. Au cours de ce débat seront présentés les résultats de l’étude réalisée sur ces questions par le Centre d’Éthique Clinique de l’hôpital Cochin. Cette recherche confirme que le concept n’est pas très connu, puisque, 90 % ne connaissaient pas les directives anticipées de la loi Leonetti, hormis les adhérents de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD). L'ADMD réclame que les pouvoirs publics en parlent davantage. L'étude va plus loin, en cherchant à savoir comment le dispositif est perçu une fois expliqué. 'Le message massif est un désintérêt pour le concept', constate l'étude. 'Les personnes interrogées n'ont en fait pas forcément envie d'exprimer clairement un souhait', explique M. Berthiau juriste et chargé de mission au centre d'éthique clinique. 83 % disent qu'ils ne laisseront pas de consignes anticipées. Sur les 28 personnes intéressées, aucune ne sait vraiment quoi dire, tout au plus "pas d'acharnement thérapeutique" (Le Monde.fr).

La ministre française des Solidarités et de la Cohésion Sociale Roselyne Bachelot ouvrira les travaux de cette journée. Jean Leonetti sera présent et parlera de la loi qui porte son nom, censée donner le choix d’exprimer la volonté des aînés au moment des derniers moments de leur vie au cas où ils ne seraient plus en état de le faire. En fin de vie, ce sentiment d'incertitude et d'impuissance, dans un contexte particulièrement difficile, peut être traversé d'hésitations et de doutes.

11 Octobre 2011



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.

© 2014 Tolerance.ca® Inc. Tous droits de reproduction réservés.

Toutes les informations reproduites sur le site de www.tolerance.ca (articles, images, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Tolerance.ca® Inc. ou, dans certains cas, par leurs auteurs. Aucune de ces informations ne peut être reproduite pour un usage autre que personnel. Toute modification, reproduction à large diffusion, traduction, vente, exploitation commerciale ou réutilisation du contenu du site sans l'autorisation préalable écrite de Tolerance.ca® Inc. est strictement interdite. Pour information : info@tolerance.ca

Tolerance.ca® Inc. n'est pas responsable des liens externes ni des contenus des annonces publicitaires paraissant sur Tolerance.ca®. Les annonces publicitaires peuvent utiliser des données relatives à votre navigation sur notre site, afin de vous proposer des annonces de produits ou services adaptées à vos centres d'intérêts.





© Droits réservés. Tolerance.ca® Inc.