Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Analyse de l'information
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le 20 août prochain, les électeurs afghans se rendront aux urnes pour voter en faveur d'un des candidats en lice à la seconde élection présidentielle depuis la chute des taliban en 2001. Cette élection est très importante à plusieurs titres. Peu importe l'heureux élu, il sera confronté à des défis énormes. De l'issue de leur traitement par Kaboul dépendra l'avenir de l'Afghanistan et le succès ou l'échec de la mission internationale dans ce pays. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Suite à la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin dernier («Iran: Les raisons de la réélection de Mahmoud Ahmadinejad») , plusieurs Iraniens ont eu l'impression que leur victoire leur a été «volée» par les conservateurs («Iran: Mir-Hossein Moussavi, un dirigeant réformateur?») . Depuis, le régime n'a pu reprendre l'initiative («Sortie de crise en Iran»). (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
En raison du double activisme effréné de l'Algérie, puissance énergétique, et des lobbyistes pro-Polisario à Washington, le roi du Maroc craignait de voir le nouveau président américain tourner le dos à la politique traditionnelle de son pays dans le dossier du Sahara occidental. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Pour les États-Unis, le Maroc est un allié fiable. Contrairement à plusieurs pays arabes, il a toujours été d’une fidélité sans tâche. D'ailleurs, Mohammed VI a lui-même exprimé son souhait de pouvoir être associé au processus de paix israélo-arabe dans un cadre plus large de «coopération productive avec les États-Unis». (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le Moyen-Orient a tant apporté au progrès de l'humanité. Pourtant, de nos jours, plusieurs de ses contrées laissent à désirer. Et pour cause. Elles souffrent de sept plaies. Excepté quelques démocraties, établis ou jeunes (Israël, Turquie, Pakistan, Afghanistan), les autres États sont autocratiques. Le zaïm (chef) y est tout-puissant. Toutes les ressources nationales, ou presque, servent à sauvegarder son règne. Peu importe le prix. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Ali Khamenei est un des personnages politiques les plus influents au niveau des affaires internationales. Pourtant, il demeure assez peu connu (ou saisi) à l'extérieur de son pays. Une constante marque sa vision: celle d'un Iran assiégé par des ennemis. D'où la nécessité pour lui de se donner les moyens de s'en défendre. (Texte intégral)
Beyrouth/Bruxelles - Le défi des élections libanaises du 7 juin sera de rallier les vainqueurs et les perdants afin d’éviter le déclenchement d’un nouveau cycle vicieux de confrontation sans issues. (Texte intégral)
<<  Préc.   1 2 3 [4]     

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter