Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Corée du Sud - Pour avoir questionné l'emploi du temps de la présidente sud-coréenne, Tatsuya Kato risque la prison

Reporters sans frontières
Reporters sans frontières (RSF) appelle la justice sud-coréenne à renoncer à une peine de prison pour le journaliste Tatsuya Kato, accusé de diffamation à l'égard de la présidente Park Geun-hye. Le verdict du procès est attendu le 21 septembre, le journaliste risque jusqu'à sept ans de prison. Le verdict du procès du journaliste Tatsuya Kato, ancien chef du bureau de Séoul pour le journal japonais Sankei Shimbun, sera rendu le 21 septembre 2015 dans la capitale sud-coréenne. Le journaliste a été mis en (...)

Lire l'article complet
© Reporters sans frontières -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter