Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Maroc: Un rappeur envoyé en prison pour avoir critiqué la police

La condamnation d’un rappeur à un an de prison, le 11 mai, pour avoir « insulté la police », illustre l’écart entre les termes de la constitution du Maroc datant de 2011, qui appuient fortement la liberté d’expression, et la persistance de l’intolérance envers ceux qui critiquent les institutions de l’État. Le verdict a été prononcé une semaine avant l’inauguration du festival musical Mawazine à Rabat, qui se tient sous le haut patronage du roi Mohamed VI. (Rabat, le 12 mai 2012) – La condamnation d’un rappeur à un an de prison, le 11 mai, pour avoir « insulté…

Lire l'article complet
© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter