Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

L'Islam et les droits de l'homme

Yakov M. Rabkin est professeur au département d'histoire de l'Université de Montréal.
Photo : OSCE/Peter Wohlsen.
L’islam attire de nos jours beaucoup d’attention. Les attaques terroristes contre New York et Washington, les débats autour du hijab à l’école publique, le rôle des tribunaux islamiques dans les sociétés occidentales, l’accession de la Turquie à l’Union européenne et, surtout, la croissance spectaculaire des populations islamiques au sein même des pays d’origine chrétienne sont parmi les préoccupations qui animent actuellement l’intérêt pour l’islam. Cet intérêt n’est pas toujours bienveillant et s’articule souvent dans le contexte de peur et d’opprobre. Les érudits musulmans qui servent de conducteurs interculturels et d’interprètes des idéaux et des visions du monde propres à l’islam risquent de se faire accuser de fondamentalisme. La critique et l’exclusion dont fait l’objet Tariq Ramadan, professeur suisse d’études islamiques, servent d’avertissement à tous ceux qui osent injecter des considérations normatives issues de l’islam dans les débats de société tant en Europe que, à un bien moindre degré, en Amérique du Nord.

 Offre spéciale !
Profitez d’un accès illimité à Tolerance.ca pour moins de 10 cents canadiens par jour (moins de 7 centimes d’euro).


Pour pouvoir lire la version intégrale de cet article, vous devez acheter un forfait d'abonnement. Si vous en avez déjà un, veuillez ouvrir une session.

Je veux m'abonner   |   Ouvrir une session



Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter