Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. La valeur des permis de bâtir augmente

La valeur des permis de bâtir a augmenté de 18,0 % en octobre pour atteindre 6,1 milliards de dollars. Cette croissance a été principalement attribuable à la hausse de la valeur des permis du secteur non résidentiel et aux intentions de construction de logements unifamiliaux.



Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis a augmenté pour un troisième mois consécutif. Les intentions de construction résidentielle ont crû de 3,8 % pour atteindre 3,4 milliards de dollars. L'Ontario et le Québec ont été à l'origine de la majeure partie de la croissance observée à l'échelle nationale.

Dans le secteur non résidentiel, les municipalités ont délivré pour 2,7 milliards de dollars, en hausse de 42,4 %, après avoir connu une baisse de 9,2 % en septembre. Les permis de construction pour les trois composantes du secteur non résidentiel ont enregistré des augmentations en octobre.

La valeur totale des permis de construction a connu des hausses dans six provinces, l'Alberta et l'Ontario étant arrivés en tête.

Les municipalités ont délivré pour 48,3 milliards de dollars de permis entre janvier et octobre, en baisse de 20,8 % comparativement à la même période en 2008.

Secteur non résidentiel : hausses dans toutes les composantes
Les intentions dans chacune des composantes du secteur non résidentiel ont augmenté en octobre.

Dans la composante industrielle, la valeur des permis a doublé pour atteindre 709 millions de dollars. Il s'agit d'une troisième augmentation mensuelle consécutive, laquelle provient des intentions de construction observées en Alberta, en Ontario et au Québec.

Après avoir connu quatre baisses mensuelles consécutives, la valeur des permis de construction d'immeubles institutionnels a augmenté de 50,9 % pour se chiffrer à 904 millions de dollars. La croissance s'explique principalement par les projets d'établissements d'enseignement en Alberta, en Saskatchewan, au Québec et en Colombie-Britannique. L'Ontario pour sa part a connu une hausse de la valeur des permis pour immeubles à vocation médicale.

La valeur des permis de construction commerciale s'est établie à 1,1 milliard de dollars, en hausse de 15,3 % par rapport à septembre. L'augmentation provient principalement des intentions de construction d'immeubles à bureaux et de magasins de détail en Ontario et d'entrepôts en Saskatchewan.


Secteur résidentiel : la hausse des permis de logements unifamiliaux a plus que contrebalancé la baisse des logements multiples
Une augmentation de la valeur des permis de construction de logements unifamiliaux a plus que contrebalancé la baisse des intentions de construction de logements multiples.

La valeur des permis de construction de logements unifamiliaux a crû pour un huitième mois d'affilée, en hausse de 10,1 % pour se chiffrer à 2,4 milliards de dollars en octobre. Toutes les provinces, à l'exception de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard, ont contribué à l'augmentation des intentions de construction de logements unifamiliaux.

La valeur des permis de construction de logements multifamiliaux a diminué de 8,2 % pour se chiffrer à 1,0 milliard de dollars, après avoir crû de 34,3 % en septembre. La Colombie-Britannique, l'Alberta et la Nouvelle-Écosse ont enregistré les baisses les plus marquées, tandis que l'Ontario a affiché la plus forte augmentation des intentions de construction de logements multifamiliaux.

Les municipalités ont approuvé la construction de 15 725 nouveaux logements en octobre, en hausse de 0,5 %. L'augmentation de 8,2 % du nombre de logements unifamiliaux, dont le total a atteint 8 264, a plus que contrebalancé la diminution de 6,9 % du nombre de logements multifamiliaux, qui s'est établi à 7 461.

De fortes hausses en Alberta et en Ontario

La valeur des permis de bâtir a augmenté dans six provinces.

Les hausses les plus marquées ont été observées en Alberta, en Ontario, en Saskatchewan et au Québec. Toutes ces provinces ont connu une croissance de la valeur des permis de logements unifamiliaux ainsi qu'une croissance dans le secteur non résidentiel.

Après avoir connu des hausses substantielles en septembre, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse ont enregistré les baisses les plus marquées en octobre.

Régions métropolitaines : hausses importantes à Toronto et à Calgary

La valeur totale des permis s'est accrue dans 20 des 34 régions métropolitaines de recensement.

Les plus fortes hausses ont été observées à Toronto, à Calgary et à Edmonton et proviennent d'augmentations dans le secteur non résidentiel et dans les intentions de construction de logements unifamiliaux.

En revanche, les plus fortes baisses ont été notées à Kingston et dans la région métropolitaine de recensement de Québec. Ces baisses s'expliquent par les diminutions dans toutes les composantes.
© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter