Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Boston sous le choc

Le président Barack Obama a promis de traduire en justice la ou les  personnes à l’origine des explosions qui ont tué au moins trois personnes et blessé plus de 140 autres, lundi 15 avril 2013, au marathon de Boston.

Toutes les ressources du gouvernement fédéral seront mobilisées pour aider les autorités nationales et locales à protéger les Américains, alors qu’une enquête se poursuit, a déclaré lundi soir le président Barack Obama.

«Nous ne savons toujours pas qui a fait cela et pourquoi, et les gens ne devraient pas tirer de conclusions hâtives avant que nous ayons tous les faits. Mais qu’on ne s’y trompe pas, nous  ne négligerons aucun indice et nous allons découvrir l’auteur-- ou les auteurs--de cet acte, ainsi que leur mobile. La justice va sévir pleinement contre toute personne, ou tout groupe responsable. »

M. Obama n'a pas décrit précisément les explosions à Boston comme une attaque terroriste. Mais un responsable à la Maison Blanche a déclaré, et nous citons : «tout événement avec plusieurs engins explosifs, comme cela semble être le cas, est clairement un acte de terreur, et sera traité comme un acte de terreur. »

Ce fonctionnaire a déclaré qu'une enquête approfondie devra déterminer si l'attaque de Boston a été planifiée et exécutée par un groupe terroriste, étranger ou américain.

M. Obama a dit qu’il s’est entretenu avec les dirigeants du Congrès. Le président de la Chambre basse, John Boehner, a demandé aux députés d’observer une minute de silence.

Des agents de santé assistent les blessés près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le 15 avril 2013xDes agents de santé assistent les blessés près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le 15 avril 2013

Le président Obama a également téléphoné au maire de Boston, Tom Menino, et au gouverneur du Massachusetts, Deval Patrick, pour leur offrir son soutien.

M. Obama a rendu hommage aux habitants de Boston, tout en se disant convaincu qu'ils se soutiennent mutuellement en cette période difficile.

16 avril 2013
 

© VOA -


* Image : wikipedia.org


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter