Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. L'indicateur avancé composite a augmenté en octobre

L'indicateur avancé composite a augmenté de 0,7 % en octobre, soit sa quatrième hausse d'affilée. 



En octobre, 8 des 10 composantes, les mêmes qu'en septembre, ont progressé. L'indice du logement est demeuré la composante dont la croissance a été la plus rapide. L'indicateur avancé américain a continué à se redresser, mais la conversion de ce mouvement en une plus forte demande pour les usines canadiennes a été lente.

L'indice du logement a augmenté de 4,2 %. Il s'agit d'une sixième hausse consécutive. La reprise initiale a été principalement attribuable aux ventes de maisons existantes. Tandis que les ventes ont ralenti récemment, les mises en chantier se sont accélérées, ayant augmenté de 4,8 % en octobre. La croissance des autres composantes des dépenses de consommation a été modeste, soit d'environ 0,5 %. En ce qui concerne les ventes de meubles et d'appareils ménagers, il s'agissait de la progression la plus importante depuis septembre 2008. Les dépenses en autres biens durables ont augmenté pour un quatrième mois d'affilée, même avant que les ventes d'automobiles se soient accélérées en octobre.

L'indicateur avancé américain a progressé de 0,9 %, dépassant la croissance de l'indicateur avancé canadien. La croissance aux États-Unis a été surtout attribuable à la demande industrielle, particulièrement la demande d'automobiles, et au logement.

Malgré l'amélioration de la situation économique aux États-Unis, la demande de biens fabriqués canadiens est demeurée inégale. La valeur des nouvelles commandes a baissé pour un deuxième mois de suite. Le ratio des livraisons aux stocks a augmenté légèrement, mais uniquement parce que les stocks ont baissé plus rapidement que les ventes. L'accroissement de la durée hebdomadaire moyenne de travail a ralenti, après s'être accéléré pendant deux mois. Néanmoins, se situant à 37,3 heures, la durée hebdomadaire de travail est demeurée une heure plus longue que le creux record atteint en avril.

La reprise boursière s'est ralentie en octobre, la croissance ayant été de 1,0 % le mois précédent, après une augmentation moyenne de 4 % de la version lissée de l'indice au cours des cinq mois précédents.
© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter