Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Augmentation des exportations

Les exportations de marchandises du Canada ont augmenté de 3,5 % en septembre, alors qu'il y a eu peu de changement dans les importations. En conséquence, le déficit commercial du Canada avec le monde a diminué, s'étant établi à 927 millions de dollars par rapport à 2,0 milliards de dollars en août.



Les exportations ont augmenté de 1,0 milliard de dollars pour se chiffrer à 30,3 milliards de dollars en septembre, les volumes s'étant accrus de 4,5 %. Les exportations, qui suivaient une tendance à la baisse depuis juillet 2008, ont atteint un creux en mai 2009. Depuis lors, elles ont augmenté au cours de trois des quatre derniers mois.

Les principales sources de croissance des exportations ont été les produits de l'automobile, les biens industriels ainsi que les machines et l'équipement. Les produits énergétiques ont atténué les hausses.

En septembre, les importations ont légèrement diminué de 0,1 % pour se chiffrer à 31,2 milliards de dollars, car les volumes ont baissé de 0,8 %. Toutefois, la diminution des importations en août et en septembre n'a pas annulé la hausse importante affichée en juillet 2009.

Des reculs ont été observés dans les importations des produits de l'automobile, des machines et de l'équipement, des produits énergétiques ainsi que des produits de l'agriculture et de la pêche. Ils ont été compensés en grande partie par une importante hausse des importations de biens industriels. Si ce secteur avait été exclu, les importations totales auraient diminué de 2,1 %.

Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 0,5 %, alors que les importations ont connu une hausse de 1,7 %. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis s'est resserré, passant de 2,3 milliards de dollars en août à 2,1 milliards de dollars en septembre.

Les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont augmenté de 12,4 % et ont représenté 88 % de l'augmentation de l'ensemble des exportations, alors que les importations ont diminué de 3,2 %. L'augmentation des exportations a été principalement attribuable à la croissance des exportations vers l'Union européenne. Par conséquent, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis a rétréci pour s'établir à 3,0 milliards de dollars en septembre, par rapport à 4,3 milliards de dollars en août.


Les volumes accrus de produits de l'automobile mènent la hausse des exportations

Les exportations de produits de l'automobile ont augmenté de 15,8 % pour s'établir à 4,2 milliards de dollars en septembre, en raison d'une augmentation des volumes de 17,4 %. Les exportations de voitures particulières, en hausse de 18,4 %, ont été à l'origine de la hausse, en raison de nouveaux modèles et de la reprise de la production par quelques fabricants après les fermetures estivales. Les exportations de pièces de véhicules automobiles ont progressé de 8,6 %, reflétant l'augmentation de la production de véhicules aux États-Unis en vue de réapprovisionner les stocks, qui ont été épuisés durant l'été dans le cadre du programme de prime à la casse. Les exportations de camions et d'autres véhicules automobiles ont également augmenté après une baisse en août.

Les exportations de biens industriels ont progressé de 6,3 % pour se chiffrer à 6,6 milliards de dollars, essentiellement en raison de l'augmentation de 12,3 % des exportations de métaux et d'alliages. Les métaux précieux, comme l'or non monétaire, ont affiché une importante hausse, mettant ainsi fin à deux mois de recul. Les autres minéraux non métalliques bruts ont également affiché une vigoureuse progression. Les exportations de minerais de cuivre, en baisse de 42,0 %, ont modéré l'augmentation dans ce secteur.

Les exportations de machines et d'équipement ont augmenté de 4,5 % pour se chiffrer à 6,4 milliards de dollars en raison de l'augmentation des volumes. La hausse dans ce secteur était surtout attribuable aux aéronefs et autre matériel de transport (+8,6 %), de même qu'aux machines industrielles et agricoles (+7,4 %).

Les exportations de produits énergétiques ont reculé de 2,5 % pour se fixer à 6,4 milliards de dollars. Cette troisième diminution mensuelle consécutive a été le résultat d'une baisse des prix de 2,9 %. La principale cause de cette diminution a été une baisse de 16,4 % des exportations de produits dérivés du pétrole et du charbon, qui comprennent les huiles légères et le carburant diesel.

Peu de changement dans les importations

Après trois augmentations mensuelles consécutives, les importations de produits de l'automobile ont diminué de 4,7 % pour se fixer à 4,8 milliards de dollars. Ce recul a été attribuable à une diminution de 31,5 % des importations de camions et d'autres véhicules automobiles, puisque les importations de voitures particulières et de pièces de véhicules automobiles ont augmenté. Les importations de camions et d'autres véhicules automobiles avaient enregistré d'importantes hausses en août afin de renflouer les stocks et de remplacer les véhicules qui ne sont plus fabriqués au Canada.

Les importations de machines et d'équipement ont diminué de 1,7 % pour se chiffrer à 8,8 milliards de dollars. Cela représentait un deuxième mois de déclin consécutif, après d'importantes hausses notées en juillet. Le recul s'expliquait principalement par la diminution des importations d'aéronefs et d'autre matériel de transport, suivis des machines et du matériel de bureau.

La diminution des importations de pétrole brut a grandement contribué à la baisse observée dans le secteur des produits énergétiques, qui a affiché une diminution de 4,5 % pour se chiffrer à 2,8 milliards de dollars. Les importations de pétrole brut ont régressé de 6,7 % en raison de la diminution des volumes, car les stocks sont demeurés à des niveaux élevés en septembre.

Les importations de produits de l'agriculture et de la pêche ont diminué de 4,7 % pour se chiffrer à 2,4 milliards de dollars. Même si les baisses étaient généralisées dans le secteur, la diminution des importations de boissons a représenté plus du tiers du recul.

Les importations de biens industriels ont augmenté de 8,5 % pour se chiffrer à 6,4 milliards de dollars. Les métaux et les minerais métalliques, qui ont connu une hausse de 20,9 %, représentaient plus des trois quarts de l'augmentation. Les importations de métaux précieux tels l'or et l'argent ont mené cette augmentation, suivies de celles des minerais métalliques. Les autres produits chimiques, comme les produits chimiques inorganiques, ont aussi enregistré des hausses en septembre.
© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter