Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Baisse de l'emploi

Après deux mois de croissance modérée, l'emploi a fléchi de 43 000 en octobre, exclusivement dans le travail à temps partiel. Sous l'effet de cette baisse, le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage pour s'établir à 8,6 %.



Comparativement au sommet atteint en octobre 2008, l'emploi est en baisse de 400 000 (-2,3 %), la majeure partie du déclin (-357 000) étant survenue au cours des cinq premiers mois du repli du marché du travail.

En octobre, le travail à temps partiel a diminué de 60 000, ce qui représente un deuxième mois consécutif de baisse importante. Parallèlement, le travail à temps plein a légèrement progressé, à la suite de la forte hausse du travail à temps plein affichée le mois précédent. Au cours des 12 derniers mois, cependant, l'emploi à temps plein s'est replié à un rythme plus rapide (-2,7 %) que l'emploi à temps partiel (-0,7 %).

Le recul de l'emploi en octobre s'est surtout manifesté dans les commerces de détail et de gros, dans les «autres services» et dans les ressources naturelles. Ces pertes ont été partiellement compensées par la hausse de l'emploi dans le transport et l'entreposage.

Depuis octobre 2008, l'emploi s'est replié dans la plupart des branches d'activité, les baisses les plus marquées ayant été observées dans la fabrication (-11,0 %), dans les ressources naturelles (-11,0 %), dans la construction (-5,8 %) ainsi que dans le transport et l'entreposage (-5,8 %). Durant cette même période, l'emploi a progressé dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs (+4,8 %) ainsi que dans celui de la finance, des assurances, de l'immobilier et de la location (+4,4 %).

L'Alberta, la Colombie-Britannique, le Manitoba et Terre-Neuve-et-Labrador ont connu des baisses marquées de l'emploi en octobre. Dans toutes les autres provinces, l'emploi a peu bougé. Depuis octobre 2008, les provinces de l'Alberta, de l'Ontario et de Terre-Neuve-et-Labrador ont été les seules à enregistrer des taux de déclin de l'emploi plus rapides que la moyenne nationale.

En octobre, le nombre d'employés dans le secteur privé et dans le secteur public a diminué, et ce recul a été tempéré par la croissance du travail indépendant.

Le fléchissement de l'emploi en octobre s'est entièrement manifesté chez les femmes adultes âgées de 25 ans et plus et chez les jeunes de 15 à 24 ans.

Le salaire horaire moyen a augmenté de 3,3 % en octobre par rapport à octobre 2008.

L'emploi perd du terrain dans les commerces de détail et de gros
En octobre, l'emploi a fléchi de 31 000 dans les commerces de détail et de gros ainsi que de 20 000 dans les «autres services». L'emploi s'est également replié dans les ressources naturelles (-11 000), poursuivant une tendance à la baisse amorcée en février 2009.

Bien que l'emploi dans le secteur de la fabrication ait peu varié en octobre, les baisses accusées depuis le sommet atteint en octobre 2008 se sont chiffrées à 218 000 (-11,0 %).

L'emploi a connu une légère hausse dans la construction en octobre, laquelle prolonge la croissance observée au cours des deux mois précédents. Malgré ces hausses récentes, l'emploi dans ce secteur a régressé de 5,8 % (-73 000) depuis octobre 2008.

L'emploi s'est accru de 22 000 dans le transport et l'entreposage, soit la seule branche d'activité ayant affiché une progression appréciable en octobre. Dans l'ensemble, le nombre de travailleurs dans ce secteur a diminué de 51 000 (-5,8 %) depuis octobre 2008.

Le nombre d'employés diminue dans le secteur privé et dans le secteur public

En octobre, le déclin du nombre d'employés dans le secteur privé (-45 000) et dans le secteur public (-26 000) a été, en partie, effacé par la progression du travail indépendant (+28 000).

Depuis octobre 2008, le nombre d'employés a fléchi de 4,1 % dans le secteur privé, soit un taux de déclin plus rapide que celui observé dans le secteur public (-1,6 %). Le travail indépendant, en revanche, a progressé de 3,9 %.

Les plus fortes baisses sont observées en Alberta et en Colombie-Britannique

L'emploi en Alberta a diminué de 15 000 en octobre, de sorte que le taux de chômage a augmenté de 0,4 point pour atteindre 7,5 %. Depuis octobre 2008, l'emploi a régressé de 3,3 % (-68 000) en Alberta, soit le taux de repli le plus élevé de toutes les provinces.

En octobre, l'emploi a reculé de 13 000 en Colombie-Britannique. Cette baisse de l'emploi, combinée à une légère augmentation de la population active, a fait grimper le taux de chômage de 0,9 point pour le porter à 8,3 %. Au cours des 12 derniers mois, l'emploi dans cette province a reculé de 2,2 % (-52 000).

Terre-Neuve-et-Labrador a enregistré, en octobre, une baisse de l'emploi de 4 000 (-1,8 %), exclusivement dans le travail à temps plein, et le taux de chômage a augmenté pour se fixer à 17,0 %. Depuis octobre 2008, l'emploi dans la province a fléchi de 2,6 % (-5 700).

Au Manitoba, l'emploi a également reculé en octobre (-3 400), si bien que le taux de chômage a augmenté de 0,5 point pour atteindre 5,8 %. Malgré la baisse observée en octobre, l'emploi a peu bougé par rapport au niveau enregistré 12 mois plus tôt.

En Ontario, l'emploi a connu une légère baisse en octobre, alors que le taux de chômage a peu varié. Depuis le sommet de l'emploi atteint 12 mois plus tôt, les pertes se sont chiffrées à 206 000 (-3,1 %), et la majeure partie de celles-ci sont survenues entre octobre 2008 et mai 2009. Depuis octobre 2008, plus de la moitié de la baisse totale de l'emploi dans la province a été attribuable au secteur de la fabrication, soit nettement plus que la part de 13 % de l'emploi total rattachée à ce secteur.

Au Québec, bien que l'emploi ait peu bougé en octobre, le taux de chômage a diminué de 0,3 point pour s'établir à 8,5 %, en raison de la contraction de la population active. Le nombre de travailleurs a diminué de 62 000 (-1,6 %) dans cette province depuis octobre 2008. Il s'agit d'un taux de repli inférieur à la moyenne nationale (-2,3 %).

Le recul de l'emploi touche les femmes adultes et les jeunes

Le fléchissement de l'emploi en octobre s'est manifesté chez les femmes adultes (-24 000) et les jeunes (-20 000).

Les jeunes ont connu un repli de l'emploi tout au long de la période de 12 mois ayant commencé en octobre 2008, et ces baisses se sont établies à 225 000 (-8,7 %). Chez les hommes adultes, l'emploi a diminué de 177 000 (-2,3 %) depuis octobre 2008, mais s'est stabilisé ces derniers mois. Chez les femmes adultes, l'emploi est resté inchangé par rapport au niveau enregistré il y a un an.
© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter