Tolerance.ca
Director / Editor: Victor Teboul, Ph.D.
Looking inside ourselves and out at the world
Independent and neutral with regard to all political and religious orientations, Tolerance.ca® aims to promote awareness of the major democratic principles on which tolerance is based.

Victor Teboul à Radio Ville-Marie : les communautés culturelles seraient-elles aussi des groupes de pression, des lobbies ?

(French version only)
Share this article

Dans le cadre d’un entretien à Radio Ville-Marie à l’occasion de la parution de son nouveau roman, Bienvenue chez Monsieur B. ! , l’écrivain Victor Teboul, directeur de Tolerance.ca, a soulevé la question de la légitimité des communautés culturelles.

Plusieurs chercheurs au Canada comme en France s’élèvent en effet contre la légitimité accordée aux « communautés culturelles » dans les politiques gouvernementales. On estime que cette légitimité est susceptible d’exercer des pressions sur la liberté des individus, a fortiori lorsque ceux-ci ne partagent pas les vues du groupe. Le sociologue français Pierre Birnbaum a soulevé plusieurs questions à ce sujet dans son ouvrage L’aigle et la synagogue (Fayard). En analysant les politiques du gouvernement français, Birnbaum affirme que « L'État (français) a tort d'instaurer un dialogue avec les représentants de supposées communautés culturelles, linguistiques ou religieuses, car c'est en les prenant comme interlocuteurs qu'il légitime leur existence ». Cette critique peut-elle aussi s’appliquer au Québec ?

En effet, au Canada, comme au Québec, des organismes, largement subventionnés par les trois paliers de gouvernements (fédéral, provincial et municipal), s’expriment au nom de tous les individus d’une communauté. Cette pratique sert à présenter ces communautés comme uniformes et à occulter la diversité qui les caractérise.

Selon Victor Teboul, les gouvernements, les éditeurs et les médias québécois devraient cesser de chercher à tout prix des porte-parole des communautés culturelles ou des spécialistes de ces milieux, et  donner la parole à des individus – notamment à des écrivains et à des artistes. C’est cela le vrai sens de la diversité, et c’est aux médias de la refléter.

Pour écouter l’entrevue intégrale, veuillez cliquer ICI

 6 juillet 2011


 



Comment on this article!

Postings are subject to the terms and conditions of Tolerance.ca®.
Your name:
Email
Heading:
Message:
Follow us on ...
Facebook Twitter