Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Idées
Dans le débat sur l’euthanasie qui bat son plein au Québec, on passe un peu à côté de la question primordiale, celle du sens même de la médecine, passablement occultée par les passions qui se déchaînent aux deux rives de l’argument. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Allocution prononcée à l'occasion du lancement de l'ouvrage «René Lévesque et la communauté juive» (Éditions Les Intouchables) à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Causerie prononcée à la conférence «La culture arabe entre diversité et monolithisme», organisée dans le cadre de la 4e édition du Festival du Monde arabe de Montréal. (Texte intégral)
par Fares Al Baz Az

Les philosophes des Lumières ont été avant tout des médiateurs en matière de tolérance. Ils ont été avant tout des diffuseurs, voire des vulgarisateurs. Ils ont eu l’immense ambition de mobiliser l’opinion publique et de changer la mentalité et les comportements.
  (Texte intégral)

par Ghassan Michel Rubeiz

Palm Beach Gardens (Floride) – L'essentiel du débat sur le récent autodafé d'un Coran dans une église de Floride par le pasteur Terry Jones a porté sur l'impact dévastateur de l'acte à l'étranger. Mais outre le fait que cet acte symbolique a le pouvoir d'exacerber les tensions religieuses, il montre à quel point les nouvelles technologies peuvent accélérer la diffusion de messages de haine dans notre village mondial qui ne cesse de se resserrer. (Texte intégral)

par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Voir le nouvel essai de Victor Teboul : «Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise», en cliquant ICI

See also : About my latest essay 

Au Québec, plus de quinze après sa mort, Mordecai Richler continue encore de déranger. Alors qu’un film adapté de son roman, Barney’s version, a été accueilli favorablement par les critiques, et qu’on lui a consacré un nouveau documentaire et une biographie (en anglais, remarquez bien), une polémique a agité en 2010 les milieux culturels et municipaux montréalais. Une vieille garde nationaliste s’opposait à ce qu’on honore sa mémoire en donnant son nom à une artère dans le quartier du Plateau où il avait vécu prétextant que Richler avait fait injure à la nation québécoise en qualifiant les Canadiennes françaises de truies reproductrices. 
  (Texte intégral)

par Richard Tremblay, chorégraphe, Montréal
En tant qu’héritage, les épopées de l’Iliade et de l’Odyssée ne sont-elles que des récits d’aventures à la gloire de pirates, de pilleurs et de violeurs ? Les héros homériques sont-ils objet d’une adulation trop complaisante de la part de la gent littéraire ? C’est ce qu’affirme pourtant Steve Kowit dans la revue canadienne Arts and Opinion. D’un point de vue critique, Richard Tremblay, auteur notamment d’un cycle de travaux pour la scène réinterprétant l’Iliade, l’Odyssée et la tragédie d’Euripide, interroge l’article de Kowit pour en montrer les failles. (Texte intégral)
par Nelly Roffé Guanich, Nelly Roffé a enseigné les langues et la littérature dans un collège de Montréal.
L’écrivain voyageur avance et la terre où il met les pieds s’enrichit de racines nouvelles. Il conjugue l’isolement de sa condition aux diverses voix des exilés dans une marche saisie de l’empreinte d’autres pays. La ville neuve fait que l’écrivain change de regard et, de l’espace d’où il écrit - qui est la page blanche - il fait revivre sa mémoire, il travaille à l’avenir de sa mémoire. Dès lors, il s’inscrit en faux contre l’exclusion et l’horizon fermé. (Texte intégral)
par Bjarne Melkevik, Professeur, Faculté de droit, Université Laval, Québec, membre de Tolerance.ca®
La tolérance se présente toujours, actuellement, comme une vertu moderne fondée sur le respect de l’individu. Et nous pouvons, sans crainte de nous tromper, affirmer que c’est cet héritage de la modernité que nous retrouvons aujourd’hui dans les pratiques constitutionnelles des sociétés démocratiques telles que, par exemple, les États-Unis, le Canada, le Québec, l’Angleterre ou la France. (Texte intégral)
par Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca®
Alexandrie.*
Je ne sais pas ce qu'est l'exil, je n'ai aucune idée du déracinement. Malgré mon accent à la Youssef Chahine qui me trahit, je ne me suis jamais senti égyptien, ni au Québec ni en Égypte, où pourtant je suis né. Je n'ai vécu que les onze premières années de ma vie à Alexandrie, et pourtant, pour quiconque me pose des questions sur mes origines, je suis et demeure égyptien. C'est là sans doute le paradoxe de plusieurs d'entre nous qui avons quitté très jeunes notre pays natal. (Texte intégral)
12 Suiv.>>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter