Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Arts et spectacles
Depuis le décès de sa femme, Enrico Macias s’était éclipsé dans la tristesse. On l’entendait rarement. Puis ce fut son fils Jean-Claude qui le sortit de son silence. Lui-même engagé dans la musique, il conceptualisa, pour son père, un grand projet dont le résultat fut le CD Voyage d’une mélodie et une tournée de représentations au cours des prochains mois en France. Il s’agit d’un grand voyage de découverte. Enrico Macias demeure fidèle à son passé mais, évitant la nostalgie, il se tourne vers l’avenir qui, pour lui, prend son envol dans le présent le plus immédiat et le plus réel. (Texte intégral)
La maison d’édition française Gallimard célèbre ce mois-ci le centenaire de sa fondation. Les journaux français consacrent de nombreux articles à cet événement. Cette maison d’édition n’est assurément pas la plus importante financièrement dans le monde francophone mais elle l’est sur le plan littéraire et culturel. (Texte intégral)
À mon arrivée à Montréal en 1954, je sonnais à diverses portes pour trouver un emploi. Je m’étais présenté au journal La Presse. On n’avait pas de travail à m’offrir mais on m’apprit qu’un des journalistes voudrait bien me rencontrer. (Texte intégral)
J’ai éprouvé une très grande tristesse en apprenant la mort d’Andrée Chedid. Une amitié de quarante années. Nous nous voyions périodiquement dans son petit appartement à Paris et également à Montréal où son frère résidait il y a une vingtaine d’années. En son absence ses poèmes et ses romans me faisaient entendre sa voix, douce, jamais lointaine, chaleureuse. (Texte intégral)
Je viens de recevoir l’édition de poche (folio chez Gallimard) de L'homme dominé d’Albert Memmi. Alors que la Tunisie se libère de la domination de Ben Ali, il s’agit dans mon esprit d’une coïncidence significative. Memmi est un écrivain tunisien qui depuis plus d’un demi-siècle se bat dans divers livres contre toutes les formes de domination, d’oppression et de racisme. (Texte intégral)
Comment les médias signalent-ils aujourd’hui l’importance d’un livre ? En indiquant son tirage et les prix qui l’ont couronné. La valeur littéraire ou culturelle de l’ouvrage n’est pas mentionnée. De plus en plus on ne parle que de produits, autrement dit de marchandises. Des services de mise en marché et de communication sont fortement utilisés pour assurer les meilleures ventes. (Texte intégral)
La carte et le territoire, le dernier roman de Michel Houellebecq, suscite commentaires, critiques et polémiques. La dernière phrase indique à mon avis le projet et le sens voulus par l’auteur : « Puis tout se calme. Il n’y a plus que des herbes agitées par le vent. Le triomphe de la végétation est total. » (Texte intégral)
Je voudrais exprimer ma joie à l’occasion de l’attribution du prix Nobel de littérature à Mario Vargas Llosa dont je suis l’œuvre depuis quarante années. (Texte intégral)
Né en 1891 et mort en 1969, le peintre allemand Otto Dix fut témoin des drames, des abîmes et des crimes du vingtième siècle. Il fut militaire dans les deux guerres mondiales. Dans sa peinture, il a tenté de décrire sans concession ce qu’il a ressenti et ce qu’il a vu. (Texte intégral)
Le roman The life of Pi qui fut couronné par le prestigieux prix Booker en 2002 a propulsé Yann Martel comme écrivain dans le monde entier. Traduit dans de nombreuses langues, il a atteint un très vaste public. Martel s’est imposé par son originalité, par la profondeur de sa pensée et par sa perception du réel. Tout en mettant en scène des animaux, c’est l’homme face à son destin et à son rapport avec l’au-delà qui le préoccupe. Au-delà de la théologie, c’est la religion dans toutes ses formes qui l’intéresse. (Texte intégral)
<<Préc.1 2 3 45 Suiv.>>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter