Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
La Chronique de Aziz Enhaili, rédacteur en chef de Tolerance.ca
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La société égyptienne est conservatrice. Ceux qui osent bravent l'ordre social le font à leurs risques et périls. La chanteuse Shyma en est un exemple éloquent. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
En 1917, le mouvement sioniste avait obtenu la déclaration Balfour. Un siècle plus tard, l'État d'Israël a obtenu la déclaration Trump. La reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale de cet État a suscité des réactions négatives aux quatre coins du monde, y compris dans le monde arabe. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Il avait l’habitude de répéter à ses visiteurs occidentaux que le Yémen ressemblait à un nid de serpents. Il aimait volontiers se voir en charmeur de serpents. Sa longévité politique ne lui a finalement été d’aucun secours et a fini par être mordu à mort par un de ces serpents. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le régime autoritaire d'Abdel Fattah El-Sissi a échoué dans différents domaines. Cela a contribué à alimenter les rangs de son opposition et à les cimenter. Plusieurs Égyptiens voient en Ahmed Chafiq celui qui pourrait les en débarrasser. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les Émirats arabes unis sont très actifs dans plusieurs pays arabes. Ils ont investi d'importantes ressources financières pour faire échouer le Printemps arabe. L'Égypte fait partie des pays où ils ont agi dans ce sens. Le maréchal Abdel Fattah El-Sissi en a profité pour mener à bien son coup. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L’attaque de la mosquée soufie Al-Rawda dans le Nord-Sinaï en Égypte a fait un carnage. Elle a suscité un concert international de condamnations des auteurs de l’attaque terroriste et de solidarité avec les victimes. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les groupes jihadistes au Sinaï-Nord représentent une véritable menace à la sécurité nationale de l’Égypte et de ses voisins à l’Est. La stratégie du tout-répressif privilégiée par Abdel Fattah El-Sissi a échoué à les contenir. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le rôle régional du Hezbollah de Hassan Nasrallah au bénéfice de l'Iran constitue une menace pour la sécurité nationale de plusieurs pays arabes. Une situation dont les conséquences pourraient se révéler très négatives pour tout le Liban. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Après trois mandats consécutifs, le maire sortant de la ville de Québec a sollicité un quatrième mandat. Ses adversaires ont cru ou essayé de faire croire aux électeurs que l’heure était au changement dans la politique municipale. Le verdict des électeurs est sans appel. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Une fois l’indépendance de la Catalogne déclarée par le parlement régional, le président de l’exécutif, Carles Puigdemont, et les indépendantistes pressés se sont crus en position de force pour négocier avec Madrid. La réponse du gouvernement central de Mariano Rajoy a été de durcir sa position. (Texte intégral)
    [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter